Les Français veulent un commerce de proximité modernisé par le numérique (étude)

décembre 20, 2016

Commerce local_shutterstock

Une majorité de Français se montre satisfaite du commerce de proximité mais considère qu’il doit se moderniser avec le numérique, notamment pour rendre la communication plus personnalisée. Pour promouvoir ce virage, beaucoup se déclarent tout à fait prêts à coopérer, jusqu’à accepter le partage de certaines de leurs données personnelles, telles que leur e-mail, leurs préférences alimentaires, leurs listes de courses et le budget alloué, la composition de leur foyer.

Ces informations sont issues de l’étude « Le commerce local à l’heure du consommateur connecté » réalisée par Opinionway pour le compte de Dolmen Tech, plateforme de marketing local spécialisée dans la collecte, la gestion et la valorisation de la donnée client en magasin.

Cependant, d’après Opinionway , qui a entendu 1025 personnes, pour donner aux commerçants locaux les moyens de la personnalisation, les Français sont en effet prêts à s’investir mais jusqu’à certaines limites. « Les Français refusent l’intrusivité et se montrent très protecteurs sur certains aspects personnels », indique un communiqué. C’est pourquoi seuls 25% de la population accepteraient d’être géolocalisés pour obtenir des offres pertinentes et à peine 22% et 17% des répondants toléreraient la divulgation du montant de leurs revenus pour bénéficier d’offres sur mesure.

Avec cette étude, Dolmen Tech cherche à encourager les commerces de proximité à s’équiper d’une plateforme de marketing « simple d’usage » en vue de mieux connaître leurs clients et, par conséquent, de mieux communiquer avec eux.

(Image : Shutterstock.)