L’industrie propose de nouveaux critères pour compter les impressions publicitaires

décembre 23, 2016

Trois associations fortement représentatives de l’industrie de l’ad tech outre-Atlantique se sont réunies pour proposer de nouvelles règles du jeu afin d’améliorer, selon elles, la mesure des campagnes publicitaires en ligne.

Sur l’initiative de l’Interactive Advertising Bureau (IAB), du Media Rating Council (MRC) et de la Mobile Marketing Association (MMA), les lignes directives existantes pour le comptage d’impressions publicitaires en environnement in-app et web mobile ont été modifiées. Une nouvelle version du document de référence pour les impressions display sur desktop est également proposée. Ces documents sont disponibles pour consultation et commentaires jusqu’au 1er février (voir ici).

La notion d’impression servie aurait ses jours comptés. Cette dernière prend en compte la publicité lorsque l’ad serveur répond, réagi à une demande, afin d’afficher le message. La nouvelle manière d’envisager le comptage des affichages va au-delà, pour s’assurer que la création publicitaire a été effectivement montrée au sein d’une application ou d’une page web sur mobile. L’impression ne serait prise en compte désormais que lorsqu’elle commence à être chargée sur la page.

Ces organismes appellent cela le modèle du « count-on-begin-to-render », appliqué déjà pour les vidéos publicitaires.

Ces mises à jour ne touchent pas aux critères de définition de la visibilité des campagnes.

LUL

(Images : Shutterstock.)