L’utilisation de bannières dynamiques dope les performances des campagnes de retargeting de la Citibank

août 19, 2013

adbannerposterL’établissement bancaire Citibank a vu ses conversions augmenter de 42% suite à la mise en place de bannières dynamiques pour recibler les internautes intéressés par l’achat d’une carte de crédit platinium en Malaisie.

Pour ce faire, Citibank s’est appuyé sur l’outil de DCO de DG Mediamind. La technologie de Smart Versioning permet de créer de multiples bannières ce qui permet de produire des messages pour chaque audience. Dans le cas de cette campagne, c’est plus de 80 bannières différentes qui ont été utilisées pour accroître le taux de conversion et convaincre les prospects. Les agences MEC et Splash Interactive ont mis en place les séquences de reciblage ainsi que la stratégie pendant la durée de la campagne, soit trois mois.

Des performances explosives

2013-08-08_090426Au cours des six premières semaines, les internautes ont été exposés aux bannières dans des univers de contenus liés à la restauration, au voyage ou encore au divertissement. Ainsi, un prospect ayant cliqué sur une créa orientée « voyage » mais qui n’a pas converti sera reciblé avec d’autres bannières toujours sur le thème du voyage. Dans une seconde étape, l’agence a reciblé les internautes qui ont souscrit à l’offre de carte de crédit platine. Le message « post conversion » permet de communiquer sur d’autres bénéfices comme par exemple le système de fidélisation par points ou les rabais offerts aux porteurs de la carte. Au final, le nombre de conversions a augmenté de 42% sur les internautes ayant vu des bannières dynamiques par rapport à ceux qui ont été exposés à un message similaire. Le temps passé pour créer les 87 bannières n’a été que de 3 jours pour l’agence créa Splash.


Adapté de DG Mediamind