Mercato des régies : Le Boncoin pourrait quitter l’ad-exchange de Google-DoubleClick pour le trio Microsoft-Appnexus-24/7 Media

juillet 22, 2013

mobile_androidC’est aussi la saison des transferts chez les régies pubs. La semaine dernière c’était RegieObs qui quittait la technologie d’Appnexus utilisé par Audience Square pour celle de Google. Cette semaine c’est Le Boncoin qui fait le chemin inverse. En effet, la régie du 9ème site de plus visité de France avec 17 millions de visiteurs uniques a décidé de mettre en concurrence Google et de confier une partie de la commercialisation de son inventaire sur les ad-exchanges à Microsoft Advertising. Ce dernier s’appuie sur la technologie d’Appnexus.

0255750La régie publicitaire du Boncoin affiche un santé de fer depuis qu’elle a décidé d’internaliser la commercialisation de son espace publicitaire fort de plus de 200 millions d’impressions délivrée quotidiennement. Ainsi la régie a doublé son CA en 2012 par rapport à 2011 et espère croître encore de 30% cette année. C’est certainement avec le même objectif d’indépendance et de maîtrise des ad-exchanges que l’équipe de Fabien Scolan teste l’ad-exchange de Microsoft Advertising, ou plutôt le trio Appnexus – Microsoft – 27/7 Real Media. Appnexus fournit la brique de base de SSP. Par-dessus, Microsoft qui, ne l’oublions pas, détient 10% du capital d’Appnexus rajoute la brique d’optimisation des inventaires issue de la technologie d’Atlas.  « Cette brique de Yield Management est mieux adaptée aux éditeurs que celle proposée en standard par Appnexus. Microsoft ajoute donc une brique de technologie propriétaire et l’expertise en matière d’optimisation. Enfin dans le cadre d’un accord mondial conclu avec 24/7 Media, ce dernier gère le quotidien et les opérations avec les éditeurs. »explique Maxime Girardeau, Business Development & Strategy Manager chez Microsoft Advertising

imagesAprès 18 mois passé avec Google, le Boncoin a donc décidé de tester autre chose car n’oublions pas que 80% de l’inventaire de Google est vendu non pas sur les ad-exchanges mais sur AdSense. Le test durera le temps qu’il faudra. Ce qui est certain c’est que l’approche de Microsoft qui tente de redonner de la valeur au display avec des floors importants quitte à ne pas chercher un taux de remplissage à 100% va dans le sens d’une maitrise de la valeur de la marque de l’annonceur, ce qui ne rentre pas du tout dans la philosophie de Google. Quand à Microsoft, il semble que d’autres régies devraient prochainement rejoindre son ad-exchange.


Contacté par la rédaction, la régie du bon coin n’a pas souhaité répondre à nos questions.

2013-07-19_144549