Microsoft mise sur les données

janvier 4, 2016

Microsoft_data_open

Microsoft a fini l’année 2015 en investissant dans le secteur de la data, à travers l’acquisition de Metanautix pour un montant non diffusé et la signature d’un partenariat avec Invoca.

Metanautix est à l’origine de Quest, un moteur de recherche et de gestion de données mis au point par des anciens de Google et de Facebook que Microsoft compte désormais intégrer à ses propres plateformes data.

Invoca_callsSon intérêt résiderait, entre autres, en sa capacité à connecter des données de l’entreprise à travers leurs différentes sources et « lieux » de stockage, quels qu’ils soient, « sans devoir recourir à des processus complexes et coûteux de rapatriement des données dans un système centralisé », explique Joseph Sirosh, dans un billet publié sur le blog de Microsoft.

Invoca est une solution qui permet d’intégrer le volet sonore, des appels, à l’analyse du parcours et du cycle de vie du client. Elle servira à la solution de gestion CRM de Microsoft, « Dynamics ».

« A travers une intégration type API directe, les marketeurs peuvent prendre en compte l’intelligence des appels dans pratiquement tout programme marketing qu’ils utilisent déjà, y compris les plateformes d’attribution, de CRM, les logiciels de call center, les plateformes d’enchères, les solutions de marketing automatisées, des DMP et des DSP », explique le communiqué annonçant le partenariat.

Invoca affirme travailler aussi avec une trentaine d’autres acteurs de ce marché, dont Google, Salesforce, Hubspot et Marketo. En parallèle à Microsoft, à la mi-décembre, l’entreprise a signé avec Adobe, Kenshoo et Optimizely.

LUL

(Images : Microsoft et Invoca.)