Microsoft intègre des formats à plus fort impact pour les résultats dans Bing

avril 5, 2016

Bing_open

En pleine époque de ras-le-bol de la publicité intrusive, Microsoft semble ne craindre rien, en lançant son offre « Bing Shopping » d’annonces de produits.

Cette offre permet l’affichage de displays produits dans un format plus large, avec des images, du texte, des informatBing Shopping_exions sur les prix et le nom de l’annonceur. Ceci dans le but de faire apparaître ses annonces bien en évidence sur la page de résultats de recherche et « d’attirer l’attention de internautes »…

Pour préparer ce lancement, Microsoft a diffusé les résultats d’une enquête réalisée par l’Ifop selon laquelle le visuel, justement, et la personnalisation seraient de « véritables leviers d’achat », influençant positivement des e-shoppers français encore très attachés à leurs ordinateurs pour concrétiser leurs transactions.

En effet, pour 87% des Français, l’ordinateur reste l’appareil privilégié pour commander sur Internet, toujours selon cette étude. « Pas étonnant quand on sait que le lieu privilégié d’e-shopping reste le domicile pour 98% des Français. Le boom exponentiel annoncé du m-commerce n’est donc pas encore une réalité en France. »

Gain du temps

Microsoft défend que les résultats des moteurs de recherche restent un lieu privilégié par les internautes français dans l’acte d’achat. 47% passeraient par ce canal pour effectuer un achat en ligne.

Dans ce contexte, des bannières comportant des visuels des produits recherchés ne feraient que renforcer cette tendance facilitant la tâche au consommateur, qui gagnerait du temps. « Plus d’un quart des Français (26%) se déclarent particulièrement sensibles aux éléments visuels, surtout lorsque leurs achats portent sur l’habillement, l’équipement de la maison et l’électroménager (respectivement 34%, 32% et 30%) », indique un communiqué.

 Bing_étude

(Images : Bing.)