Mobile : AppsFlyer lance sa technologie de lutte contre la fraude

octobre 17, 2016

AppsFlyer_fraud_open

AppsFlyer, spécialisé dans l’attribution et l’analytique sur mobile, annonce le lancement de sa technologie anti-fraude. « DeviceRankTM » serait à même, selon l’entreprise, d’identifier des appareils mobiles dont les « comportements » sont suspectés d’être frauduleux afin de soigneusement les éviter sans le cadre de campagnes marketing visant à générer des installations d’applications et des activités post-installations.

Appsflyer_fraude_rapportL’entreprise revendique une base de données intégrant « plus d’un milliard quatre cent mille interactions mobiles au cours des 5 dernières années, et 98% de tous les appareils mobiles déjà notés ».

« Les fraudeurs et les escrocs sont de plus en plus sophistiqués, et réussissent à faire payer les annonceurs à la fois pour les installations et l’engagement in-app » déclare dans un communiqué Oren Kaniel, co-fondateur et directeur d’AppsFlyer, tout en s’engageant sur le fait que DeviceRank « élimine la fraude à la source et améliore la transparence dans notre secteur ».

$100M détournés en 2016 selon étude

L’entreprise saisit l’occasion pour mettre en lumière son étude sur l’état de la fraude qui sévit la publicité sur mobile : des 500 millions d’appareils mobiles analysés par l’entreprise entre le 1er août et le 15 septembre, on estime à $100 M le montant de budgets publicitaires véritablement accaparés par les fraudeurs  cette année et à $250 M les volumes suspectés d’être déviés à des fins frauduleux.

Les pays aux taux les plus faramineux de fraude d’après cette étude sont l’Allemagne, l’Australie, la Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Appsflyer_fraude

(Images : ApssFlyer.)