Mobile : les adex privatifs, la vidéo et la native plébiscités par les annonceurs

mars 11, 2016

Rubicon_outils

Les bannières vont continuer de céder la place cette année à la publicité native et à la vidéo sur le mobile, environnement que les annonceurs investissent de manière franche, en cherchant des emplacements et des stratégies à plus fort impact.

ExchangWire Research s’est associé à la plateforme de publicité programmatique Rubicon Project pour réaliser ce 4e sondage annuel sur le mobile auprès de 300 professionnels du marketing digital sur tous les continents.

Rubicon_graphicL’étude révèle que les annonceurs compter acheter cette année plus de publicités natives que sur n’importe quel autre format. De plus, la totalité des acheteurs en Amérique du Nord, région Asie Pacifique et Amérique Latine ainsi que 90% de ceux interrogés dans les pays EMEA affirment prévoir d’investir davantage dans la vidéo mobile cette année.

Les applications mobiles permettant la géolocalisation sont également parmi leurs priorités.

Tout cela se fait en partie au détriment des bannières classiques : les acheteurs indiquent une baisse de 21% d’année en année sur les demandes de bannières. « Cette tendance suggère que les annonceurs cherchent à engager les utilisateurs de plus en plus grâce à des communications plus personnalisées, engagées et contextualisées », indique le communiqué annonçant les résultats de l’étude.

« Il est fort probable que la hausse de popularité des formats personnalisés et natifs soit due au fait qu’ils permettent aux annonceurs d’être plus créatifs, créent plus d’engagement avec les consommateurs, et par conséquent, produisent de meilleurs résultats » ajoute Rebecca Muir, chef de recherche et d’analyse à ExchangeWire Research.

Enfin, la moitié des annonceurs interrogés disent avoir l’intention de dépenser entre 81% et 100% de leur budget d’annonces mobiles sur les places de marché privatives en 2016.

(Images extraites de rubiconproject.com.)