Mobile : SafeDK lève $ 3,5 M

novembre 24, 2016

Mobile in-store_shutterstock

La start-up israélienne SafeDK, plateforme de gestion de kits de développement pour les développeurs d’applications mobiles, vient de lever $3,5 millions auprès de Samsung Next Tel Aviv, Marius Nacht, StageOne Ventures, Kaedan Capital et le business angel Leon Waisbein.

L’entreprise se définit comme une solution d’accompagnement nécessaire aux développeurs pour les aider à garantir la fiabilité de leurs applications notamment en matière d’expérience utilisateur et de respect de la vie privée. SafeDK vérifie et trie les SDKs disponibles sur le marché et cherche à redonner au développeur le contrôle qu’il perd progressivement à cause d’une dépendance accrue aux solutions tierces lui servant pour des fonctionnalités diverses, comme l’analytics, la monétisation, le social, etc.

«Dans de nombreux cas, ces SDK sont insuffisamment testés, causant de graves problèmes allant de la lenteur, des accidents et de la consommation excessive de batterie aux comportements malveillants tels que le vol de données privées des utilisateurs ou l’injection de logiciels malveillants», explique sur TechCrunch Orly Shoavi, co-fondateur de SafeDK,. « Quand il y a un problème, le développeur ne peut pas agir en temps réel. Contrairement aux interfaces web, les applications mobiles, une fois soumises aux app stores, sont très limitées pour ce qui est de changements ultérieurs », conclut-il.

Source : TechCrunch.

(Image: Shutterstock.)