myThings mise sur les outils de vérifications publicitaires de Comscore

mai 5, 2014

Screen Shot 2014-05-05 at 09.05.28myThings s’associe à Comscore pour permettre aux annonceurs afin de vérifier les différents aspects d’une campagne display : visibilité, engagement, trafic qualifié et filtrage du trafic non humain. ComScore validated Campaign Essentials permet de veiller à ce que les annonces diffusées par myThings n’apparaissent pas à côté de contenus web non appropriés, proviennet de robots ou bine comptent les impressions frauduleuses. Lorsqu’un tel environnement est détecté, la technologie comScore bloque les annonces en temps réel. A l’inverse, si le contenu de l’éditeur est validé et que les annonces bénéficient d’un trafic réel, myThings optimise l’inventaire, en fonction des données de visibilité et d’engagement et ce en quasi temps rée.

Screen Shot 2014-05-05 at 09.06.34Rappel, pour le Media Rating Council (MRC) de l’IAB, 50% des pixels doivent être dans la partie visible d’un navigateur Internet durant un minimum continu d’une seconde pour que l’on puisse parler d’impression visible.

Reste maintenant à savoir si l’outil de MyThings sera capable de ne pas compter les impressions frauduleuses dans son tableau de bord et donc de montrer aux annonceurs l’ampleur de la fraude et d’accepter un coût d’acquisition plus élévé.

De l’autre côté, MyThings compte ainsi sortir du reciblage et remontrer vers du branding à la performance. Nice move…

 

 

Pierre Berendes