Natif, vidéo et social ? Conseils pour rester visible.

mars 11, 2015

twitter-video-tv-ss-1920-800x450Puisque nous parlons beaucoup de publicité native ce temps-ci sur ad-exchange.fr, arrêtons-nous un peu sur l’impact des publicités natives vidéo et sociales, c’est-à-dire les vidéos intégrées aux réseaux et créées dans ces contextes. Il y a désormais pléthore d’outils pour charger de la vidéo sur des grands réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook.

Twitter propose depuis l’été dernier l’intégration de vidéos aux tweets sponsorisés. Nous l’avons vu, en interviewant Twitter récemment (voir ici), que l’intégration de Twitter avec MoPub ne fera qu’amplifier ces capacités, avec les déploiements de campagnes natives en programmatique et sur le mobile. Sur Twitter il est également désormais possible aux utilisateurs de capturer, éditer et de partager des vidéos sur mobile de jusqu’à 30 secondes.

En ce qui concerne Facebook le réseau a lancé l’été dernier une solution pour l’instant très premium et sélective, réservée aux grands annonceurs. Ce même été le réseau social s’est offert la plateforme SSP de vidéo programmatique LiveRail. Et n’oublions pas non plus que désormais on télécharge directement sur Facebook des vidéos, et non plus des liens renvoyant à des pages sur YouTube, un changement de taille…

Facebook_vidéoEn somme : on partage et l’on consomme de plus en plus de vidéos sur ces réseaux sociaux. Pour les annonceurs il s’agit à la fois d’une mine d’or d’inventaire mais aussi autant de concurrents pour attirer l’attention des membres. Comment faire en sorte d’apparaître malgré tout ? Un article publié sur SocialTimes par Matthew Klein, gestionnaire de contenu à Falcon Social, tente de donner quelques tuyaux aux marques :

Sachez transmettre votre message vidéo en silence : sur Facebook, tant que l’utilisateur ne clique pas dessus, la vidéo est lancée mais en silence. Il faut donc être en mesure de transmettre son message ainsi, sans audio, quitte à considérer comme un bonus ceux qui sont suffisamment attirés par l’image au point de cliquer pour entendre le message.

Mettez toute vos chances sur les tous premiers cadres, car ce sont ceux qui captent le plus l’attention.

Ne négligez pas l’importance du texte qui accompagne la vidéo. Il doit être court et bien conçu et aura un impact considérable sur le succès ou l’échec de la pub.

Merci Matthew.

LUL