Native : un tiers des impressions ne répondent pas aux exigences de la FTC (étude)

septembre 7, 2016

Polar_open

Un chiffre qui n’est pas anodin : près d’un tiers des impressions publicitaires du type native ne répondent pas aux exigences de la Federal Trade Commission, d’après une étude réalisée aux États-Unis (mais aussi en Europe) par l’entreprise nord-américaine Polar, développeur des solutions de pub native pour les éditeurs.

La FTC , organisme censé veiller à une autorégulation respectueuse des consommateurs dans le pays, avait publié début 2016 un rapport très critique au sujet des pratiques et méthodes de diffusion de publicités natives, assimilée dans certaines circonstances à de la « la publicité structurée pour être trompeuse ou fallacieuse ».

Polar_graph

Polar rappelle les principes d’affichage d’une publicité native prônés par le FTC, parmi lesquels l’obligation d’indiquer qu’il s’agit d’une publicité native (ou d’un contenu sponsorisé) de manière claire, facile à lire et sans ambiguïté le plus près possible de la pub elle-même.

(Images : Polar)