News Corp lance un mega ad exchange privée mondial avec The Rubicon Project

août 22, 2013

Attention aux yeux : News Corp vient tout juste d’annoncer le lancement de son ad exchange mondial. Ce dernier va permettre d’acheter en real time bidding les inventaire des 50 plus grands sites internationaux qui figurent dans son portefeuille comme par exemple le Wall Street Journal, le Times ou le New York Post. Cela touche non seulement l’inventaire classique (desktop) mais aussi le mobile.

 

News Corp n’est pas le premier à se lancer dans l’automatisation de la vente de son inventaire publicitaire. D’autres acteurs « Premiums » en France avec Audience Square, Orange et La Place Media mais aussi outre atlantique MSNBC.com, Forbes ou eBay ont déjà franchis le pas. Le Wall Street Journal possède déjà sont ad exchange privé, WSJ AUDE, qui a été lancé en 2012. Les ad exchanges permettent aux éditeurs de capitaliser sur l’augmentation des investissements publicitaires des annonceurs et trading desks sur les ad-exchanges. Cette annonce intéresse tous ceux qui opèrent des campagnes à l’international. Pour News Corp, c’est un moyen rapide et efficace de commercialiser son inventaire à l’international sans avoir à payer des équipes commerciales locales. Pour le SSP, The Rubicon Project il s’agit d’une nouvelle référence de marque et surtout un sacré volume d’inventaires, puisque tout l’inventaire qui n’est pas commercialisé en direct passera par l’ad exchange, exit donc les ad networks tiers qui revendent de l’audience « premium » à prix cassé.

 

La liste de la cinquantaine éditeurs présents sur le News Corp Global Exchange est tout simplement ce qui se fait de mieux sur le marché anglo-saxon :

  • En Australie on compte une trentaine de sites don’t  The Australian, The Courier-Mail, The Sunday Mail, The Daily Telegraph, The Herald Sun, The Mercury ou the Northern Territory News (Northern Territory)
  • Au Fiji c’est le Fiji Times et en Papouasie et Nouvelle-Guinée le Papua New Guinea Post-Courier.
  • En Asie on retrouve The Wall Street Journal Asia
  • Au Royaume-Uni : The Sun, The Times, The Wall Street Journal Europe et eFinancialNews
  • Au États-Unis : The Wall Street Journal, Barron, Factiva, MarketWatch, SmartMoney, le New York Post, The Daily…

 



Source : News Corp