Pour l’IAB, ce n’est pas vrai que les cookies ne fonctionnent pas sur les mobiles

décembre 12, 2013

L’IAB, en la personne de son directeur senior pour le mobile, Jon Laszlo, vient mettre un grand bémol à l’affirmation selon laquelle les cookies ne fonctionnent pas sur les mobiles. C’est un petit peu plus compliqué que cela, dit-il, et il est nécessaire que les marketeurs aient une vision globale de la question. Les cookies peuvent techniquement être appliqués dans un environnement mobile, même si la façon de traquer les utilisateurs mobiles avec la data 3rd party n’est plus du tout la même que pour le desktop. De plus, il faut tenir compte du fait que les technologies et solutions de remplacement du mobile s’adaptent beaucoup mieux aux applications qu’au web, souligne-t-il, en interview à adexchanger.

Les solutions de reconnaissance de différents devices utilisées par une même cible gagnent en popularité, mais pour le moment elles nehomepage_section_mobile fournissent qu’une vision approximative, sans compter qu’elles n’apportent pas de réponse au tracking entre différentes applications et entre applications et navigateur web. « Les marketeurs qui commencent à entrer dans l’univers mobile, venant du PC, écoutent des affirmations contradictoires sur les cookies. Quelques vendeurs  ’mobile first’ ont dit que les cookies ne marchent pas sur le mobile, ce qui ne correspond à la réalité », affirme Jon.

Le point sur lequel l’IAB semble être d’accord : la data 3rd party générée par des cookies est sérieusement compromise sur le mobile tout simplement parce que les navigateurs des différents appareils mobiles ont des règles différentes concernant les cookies et que celles-ci risquent encore de changer. Par exemple, les données ne peuvent pas être partagées d’une application à une autre. Autre exemple : les cookies mobiles cessent d’exister lorsque l’utilisateur réinitialise son appareil.

Une solution, nous dit adexchanger, serait de trouver une solution hybride entre les cookies et l’user id, à peu près comme Twitter est en train de faire pour son programma de retargeting « Audiences sur mesure » (voir notre article sur ce sujet).

L.U.L.