Pour Teads, les sites premium apportent beaucoup plus aux campagnes que les réseaux sociaux

décembre 8, 2016

Etude Teads_eye_open

La plateforme de publicité vidéo outstream Teads cherche à démontrer l’intérêt de sa solution pour les mobiles (et sa supériorité en quelque sorte en termes de résultats induits) comparée à celles de YouTube (Trueview) et de Facebook (vidéos in-feed).

Outre le fait que Teads a mis au point un format « outstream » qui permet à la publicité vidéo d’être placée partout dans la page, quel que soit son contenu (texte, image, etc.), l’ad tech réunit et équipe des centaines voire des milliers d’éditeurs dits « premium » justement.

Ce n’est pas une surprise en effet si des sites de qualité supérieure suscitent plus d’attention et d’engagement auprès de leurs lecteurs, comme le défend la plateforme, qui a commandé une étude à Eye Square, une entreprise d’eye tracking, réalisée auprès de 115 mobinautes américains.

L’étude révèle en outre que dans les réseaux sociaux les utilisateurs font défiler leur écran deux fois plus vite que dans un site d’éditeur premium, ce qui diminue sensiblement leur engagement. De plus, ils y passent moins de temps à regarder les publicités vidéo.

« Cette étude prouve que les sites éditoriaux premium sont les environnements publicitaires les plus efficaces pour les marques car ils garantissent une qualité d’attention inégalée à la publicité quand elle est intégrée au sein du contenu », déclare Hicham Berrada, directeur général de Teads en France.

Etude Tedas_eye

Pour en savoir plus, cliquez ici.

(Images extraites de « Comparaison de l’impact des formats publicitaires vidéos sur mobile », Teads, 2016.)