Pourquoi SpotXchange devient SpotX ?

septembre 4, 2015

From_SpotXchange_to_SpotX

Ils expliquent leur motivation par l’approche globalisante et holistique devenue incontournable au sein du marché de la technologie pour la publicité. SpotXchange est ainsi devenue SpotX. Avec ce changement de marque, la plateforme supply side vidéo et ad exchange veut  refléter une notion de plateforme intégrant toutes les possibilités, du programmatique au direct automatisé.

« Reflétant les changements survenus dans le marché et dans sa plateforme, cette entreprise globale née à Denver a raccourci son nom pour mettre en lumière l’évolution d’un ad exchange vers une plateforme de gestion holistique d’inventaires, développée spécifiquement pour les vendeurs. Sa plateforme intègre aujourd’hui un ad server, une SSP, et une infrastructure programmatique avec des capacités aussi bien pour des places de marché ouvertes que privatives, afin d’aider les éditeurs à manager tous les aspects de leur inventaire vidéo à travers le desktop, le mobile et les appareils connectés », indique le communiqué de presse annonçant le changement de nom.

From_SpotXchange_to_SpotX_Timeline_Graphic-1170794274541Les chiffres annoncés par SpotX sont témoins de ce virage pris par le programmatique vidéo, où les accords de gré à gré ont su s’imposer à travers les places de marché privatives (qui permettent la mise en place d’accords entre parties qui sont prioritaires vis-à-vis des enchères ouverts) : ces impressions comptent désormais pour 40% de ce qui est négocié au sein de la plateforme. Comparé au 1er semestre 2014, le recours aux places de marché privatives a augmenté de 112% le 1er semestre 2015.

 

LUL

 

(Images : spotxchange.com.)