Premium et mobile : des moteurs de croissance pour Smart Ad Server

juillet 9, 2015

Mobile dealsL’ad server et plateforme de publicité programmatique pour les éditeurs Smart Ad Server continue de miser sur le mobile et le premium. Les éditeurs participant de la plateforme dite « premium » Smart RTB+ auraient vu 40% de leurs revenus mobiles générés par les deals ID le premier semestre de l’année. Ces dispositifs permettent de donner priorité aux annonceurs suivant des accords fixés au préalable avec les éditeurs, avant que l’inventaire ne soit proposé aux enchères dites ouvertes. Selon Smart Ad Server, les montants investis dans ces Deals Mobiles sur la plateforme Smart RTB+ ont progressé de +360% entre le 1er et le 2e trimestre 2015.

icone smart ad server«  Les Deals ont un effet vertueux sur les revenus, leur prix moyen élevé incitant les éditeurs à ouvrir aux acheteurs programmatiques plus d’emplacements publicitaires de qualité. Les annonceurs, satisfaits du contexte premium, ont alors tendance à augmenter leurs volumes d’achat et à faire monter les prix de leurs enchères, qui dépassent souvent les 10€ (soit plus de 4 fois le CPM moyen des enchères mobile “Open exchange”). Ces prix élevés s’expliquent aussi par des créations souvent plus impactantes, une majorité des deals étant constitué de campagnes Rich Media, Vidéo et plus récemment Native ads », peut-on lire dans le communiqué annonçant ces résultats.

Ces résultats sont une suite logique des performances enregistrées par la plateforme en début d’année: le 1er trimestre 2015 son chiffre d’affaires RTB mobile  affichait une progression de 400% comparé au 4e trimestre 2014.

Fondée en 2001, Smart AdServer compte plus de 100 collaborateurs dans 10 pays et se positionne comme « le partenaire privilégié des acteurs média premium qui souhaitent affirmer leur autonomie stratégique». Parmi les 450 clients de son portefeuille, nous pouvons citer Hi Media, Axel Springer, Le Figaro, Antevenio, Clarin, Le Monde, IQ Digital, Netbook et L’Equipe.

 

LUL