Publicité native : intérêt grandissant mais faible adoption encore parmi les éditeurs

décembre 15, 2014

Native ads_1L’un des mots-clés de cette année 2014 à peine finie est la publicité native. Or, une étude révèle que, malgré l’intérêt grandissant qu’il suscite, le format de publicité native n’est effectivement proposé aux marketeurs que par 20% des 260 éditeurs consultés.

Le développement de ce format verra cependant le jour en 2015, puisque selon la même étude, 25% des interviewés comptent le développer les 12 prochains mois. L’enquête a été réalisée par Cxense, ad tech norvégienne qui propose des solutions aux éditeurs pour la monétisation de leurs audiences.

Mais que veut dire pour un éditeur proposer de la publicité native ? Cela suppose, certes, utiliser un ad server qui puisse proposer des formats se mariant parfaitement avec le site où la publicité sera affichée. Mais ce n’est pas tout. Cela suppose également être capable de connaître le contexte et les centres d’intérêt de chaque utilisateur ciblé et de proposer un contenu qui leur soit pertinent. Et les éditeurs semblent bien conscients de cela, puis pour 2 sur 3 interrogés le fait de s’assurer que l’utilisateur est intéressé par le contenu qui lui est affiché est important. Pour 26% d’entre eux le ciblage est même plus important pour la publicité native que pour n’importe quel autre type de publicité.

Native ads_méconnaissanceMéconnaissance

Mais ce que cette étude montre est le taux stupéfiant de cadres éditeurs qui ne savent pas tout à fait ce que veut dire la publicité native : 40% ont admis qu’ils ne sont pas tout à fait sûrs d’avoir bien cerné ce concept. Il est vrai qu’il n’est pas simple parfois de faire la part de choses entre le rôle du journaliste et celui de l’équipe marketing ou commerciale chargée de monétiser le contenu… et c’est un sujet souvent tabou et délicat. Il ne faut pas oublier que la publicité native ressemble plus à un contenu qu’une pub et la confusion ou amalgame peut facilement avoir lieu.

 

L’étude de Cxense peut être téléchargée ici.

 

LUL