Publicité native : Twitter s’offre Namo Media pour booster ses revenus sur le mobile

juin 5, 2014

twitterPhoneTwitter vient d’annoncer l’acquisition de Namo Media, une start-up américaine spécialisé dans le native advertising. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué mais il ne devrait pas dépasser les 10 M$ selon nos estimations. La solution sera intégrée dans la technologie de MoPub qui sert de rampe de lancement de toutes les actions publicitaires de l’entreprise et qui a été rachetée l’an dernier pour 300 M$. L’apport de Namo Media à MoPub se situe dans la capacité accrue de délivrer des formats de publicités natives sur les sites mobiles et les applications. Les deux entreprises affirment partager la même vision pour ce qui touche à l’amélioration de la monétisation des applications mobiles.

Jusqu’ici, la start-up concevait des templates adaptatives permettant aux concepteurs d’applications de concevoir des publicités qui ressemblent au contenu qui est diffusé au sein de l’appli. Les kits de développement sont proposés sur Android ou sur iOS. Ils présentent l’avantage de la personnalisation des modèles existants. Une fois en place, un tableau de bord permet d’analyser les revenus générés par la publicité native au sein de chaque application.  Fondé il y a un peu plus d’un an par deux anciens de Google (Nassar Stoertz et Tural Badirkhanli), Namo Media a levé 2 M$ auprès de plusieurs VCs US comme Andreessen Horowitz et Google Ventures. Alors que le cours en bourse de Twitter reste chahuté par les investisseurs, le développement de la publicité native va lui permettre de générer des revenus en dehors de son périmètre, propre à l’image du réseau publicitaire de Facebook lancé il y a quelques semaines. 

Pierre Berendes