Publicité native : Yahoo s'offre Luminate et ferme son réseau "AdSense" pour les images

septembre 8, 2014

luminate-730x424Une nouvelle semaine et une nouvelle acquisition pour Yahoo qui cette fois-ci vient se renforcer dans le domaine de la publicité native. Luminate propose un réseaux publicitaire, un ad network, qui place des offre commerciales sur des images (voir l’exemple au-dessus). Le service a déjà fermé ses portes et devrait bientôt rouvrir.

tablet-integration-across-devicesLe réseau de Luminate s’appuie sur plus de 10 000 sites et touche 200 millions d’internautes chaque mois. Natif, le format publicitaire assure un taux de clics de 5 à 20 fois supérieur que les bannières classiques. Au total, ce sont plus de 6 milliards d’impressions publicitaires qui sont diffusées chaque mois, touchant à 55% une audience dont l’âge est compris entre 18 et 49 ans. La solution a déjà séduit les plus importants annonceurs américains comme eBay, Samsung, Adidas, L’Oréal ou Intel. Les formats publicitaires sont des bannières combinant textes et images qui viennent s’ajouter à une image illustrant par exemple un article de presse. C’est un modèle à la performance puisque l’on paie uniquement au clic.

L’entreprise californienne Luminate a été fondée en 2008 et comptait parmi ses investisseurs Google Ventures. C’est donc étrange que Google, qui est absent du secteur de la publicité native, n’ait pas souhaité s’offrir cette jeune pousse prometteuse. Jusqu’à ce jour la firme a levé 29 M$, ce qui laisse penser que le montant de la transaction se situe autour de 100 M$. Il s’agit là de la 37ème acquisition de Yahoo au cours des 20 derniers mois depuis que Marissa Meyer a pris le contrôle de l’entreprise. Yahoo a récemment mis la main sur Raav (vidéo), Gemini (publicité native) et Flurry (analytique mobile). Avec cette nouvelle acquisition, Yahoo espère enrayer la chute de ses revenus publicitaires qui ont diminué de 7% au cours du dernier trimestre.

 

Pierre Berendes

smartphone-monetize-mobile