Publicité programmatique: quelles perspectives pour l’écosystème français ?

octobre 7, 2014

France_Flag_MapAu niveau mondial, le RTB enregistre un taux de croissance annuel moyen de 51% entre 2012 et 2017. Le marché devrait ainsi être multiplié par 7,5 sur la période, en passant de $2,8 Mds à $20,8 Mds, et atteindre 28 % des dépenses publicitaires display (contre 8 % en 2012). Comme le souligne Numa Bourragué, Directeur Associé de eCap Partner, « Le RTB est prisé des acteurs du marché publicitaire car il rétablit un rapport gagnant-gagnant entre annonceurs et éditeurs » : les premiers optimisent le ROI de leurs campagnes quand les seconds augmentent leur chiffre d’affaires.

Dans ce contexte, La France s’illustre par une adoption sensiblement supérieure à celle de ses voisins européens (16 % des dépenses display en 2013 en France vs 14 % au Royaume-Uni et 12 % en Allemagne) et est portée par une croissance à trois chiffres. Willy Braun, Délégué Général de France Digitale, rappelle que « le marché du RTB est en hyper croissance et la France possède toutes les ressources pour créer et développer des champions internationaux, à l’instar de Criteo, Hi-Media et bien d’autres ». S’appuyant sur le dynamisme d’acteurs comme A.Mob ou TabMo, la France se prépare à renforcer son leadership grâce au RTB mobile.

Initié par France Digitale et eCap Partner cette infographie reprend les chiffres d’IDC, PWC, SRI ainsi que plusieurs acteurs français, tels que La Place Media et Stickyads.tv.

 

Pierre Berendes

infographieRTB-01