Qualité des médias : « Pub Expert » d’IAS veut fournir un chiffre « unique, précis et sans écart »

novembre 23, 2015

IAS_open

Integral Ad Science, spécialiste de la mesure de la qualité et de l’optimisation des médias pour la publicité en ligne, vient de lancer une nouvelle solution d’évaluation de la qualité des espaces publicitaires, nommée « Pub Expert ». Destinée aux éditeurs, cette solution permettrait de prévoir et d’évaluer le prix de leur inventaire publicitaire, via des éléments tels que la visibilité, le trafic frauduleux et la sécurité de la marque. Pour mieux comprendre ce nouveau produit, nous interrogeons le directeur France d’IAS, Yann Le Roux.

Yann Le RouxQu’est-ce que Pub Expert mesure précisément ? Comment procédez-vous et sur la base de quels critères ?

Pub Expert permet aux éditeurs de mesurer l’ensemble des indicateurs IAS : visibilité, fraude, brand safety, TRAQ score, encombrement publicitaire, etc. (liste synthétique visible ici).

Nous savons qu’en matière de visibilité les écarts entre les résultats affichés par les différentes solutions de mesure du marché peuvent être considérables, de nombreuses études l’attestent. Vous affirmez être la seule société indépendante d’évaluation publicitaire à être capable de fournir un chiffre unique, précis et sans écart. Pouvez-vous nous expliquer comment ?

Ce que nous voulons dire, c’est que pour une même impression, notre solution pour les acheteurs et PubExpert, déployées chacune avec leur tag dédié, produisent la même donnée de visibilité. Sur une même campagne, l’éditeur et l’agence/annonceur ont donc les mêmes chiffres, sans écart, ce qui facilite évidemment beaucoup leurs discussions autour de cet indicateur clé.

Vous affirmez que pub Expert réunit en une seule solution de mesure les deux facettes d’une campagne publicitaire, celle qui reflète le point de vue de l’annonceur et celle qui donne le point de vue de l’éditeur. Pouvez-vous nous donner plus de détails ? Ces deux points de vue peuvent-ils être compatibles vraiment au final ?

Dans le cas de campagnes doublement mesurées IAS (par l’agence/annonceur, et par l’éditeur), IAS réconcilie les données au moment du reporting, en déterminant la visibilité de l’emplacement (mesure de la surface visible) à partir du tag IAS côté éditeur, et en basant la mesure du temps (mesure de la durée de visibilité) sur le tag agence/annonceur, pour produire un même chiffre de visibilité des deux côtés.

Où se trouvent aujourd’hui en France d’après vous les inventaires en ligne les plus susceptibles d’être attaqués par les réseaux frauduleux ?

Nous ne sommes pas en mesure de vous répondre.

 LUL

(Images : Integral Ad Science.)