Quantum Advertising met le native advertising à l’heure des ad exchanges

mars 24, 2014

Native_iconeUn nouvel acteur veut combiner les deux tendances du moment : les ad exchanges et la publicité native. Quantum Advertising lance sur le marché français sa plateforme publicitaire qui  associe achat média et diffusion de contenus de marque (Native Advertising), le tout en mode programmatique.

Le développement outre-Atlantique du « native advertising », à savoir des contenus publi-éditoriaux insérés dans l’expérience utilisateur, donne une nouvelle impulsion au marché publicitaire et ouvre des perspectives de revenus nouvelles aux médias digitaux de toute nature.

Les experts à l’origine de Quantum Advertising ont souhaité faire converger cette nouvelle pratique publicitaire avec la récente révolution de l’achat média programmatique, terme désignant les transactions sur des espaces publicitaires par enchères en temps réel, alimentées par des données issues des annonceurs et des sites support.

a857f15067700ae44000697a754a0bf0La société a été créée par Philippe Besnard,  ex-dirigeant de Specific Media pour l’Europe, qui s’est associé à Mickaël Ferreira, en charge de la direction du développement et des technologies, ainsi qu’au groupe Hi Media, minoritaire dans la structure.

Réunir la data, le « native advertising » et le RTB dans une même plateforme

Quantum Advertising  entend développer la convergence entre la publicité et les contenus, et faire en sorte que l’activation de dispositifs de publicité native soit aussi simple que celle de l’achat média par enchères en temps réel, dans une même plateforme et en utilisant les mêmes données de ciblage.

Screen Shot 2014-03-24 at 11.15.12Quantum Advertising  couvre  l’ensemble de la consommation digitale – display, mobile, réseaux sociaux ; elle rend possible le séquencement des différents  messages (du visuel classique au contenu endossé par une marque) tout au long du parcours utilisateur. Il s’agit d’une avancée significative pour les directions marketing trop souvent confrontées au cloisonnement des technologies publicitaires et aux complexités de leur mise en place.

Pour Philippe Besnard « l’avenir de la publicité se situe dans des modèles ou la donnée fertilise le contenu pour délivrer une expérience de marque optimisée tout au long d’un parcours client. La publicité dite Native trouve toute son efficacité si elle est pleinement intégrée à un plan média d’ensemble et activée en temps réel,  dans une plateforme commune avec les formats plus purement publicitaires ».

 

 

Pierre Berendes