Quel usage font les marques des données d’intention d’achat en France ?

juillet 15, 2015

Magnetic_forerster_openEn France, les annonceurs reconnaissent le potentiel des données d’intention à plusieurs étapes du processus d’achat. Cependant ils utilisent les mêmes sources de données dans le cadre de leurs stratégies de prospection et de fidélisation. Cela signifie qu’ils surexploitent ou bien sous-exploitent les données en fonction des cas. Ces conclusions sortent directement de l’étude que Forrester Consulting a réalisé pour le compte de Magnetic, entreprise spécialisée dans le retargeting sur le search. L’objectif de l’étude était de mesurer les principaux avantages et défis relatifs à l’utilisation des données et de solutions publicitaires basées sur l’intention des consommateurs, à des fins de prospection et de fidélisation des clients.

L’enquête démontre que s’il est vrai que les annonceurs et les marketeurs semblent convaincus de l’intérêt de l’utilisation des données d’intention dans les stratégies publicitaires comme un moyen efficace de cibler et d’acquérir de nouveaux clients, ceux-ci ne parviennent pas encore à les utiliser de manière efficace et ont du mal à déterminer les sources de ces données le plus adaptées.

Voici quelques-uns des constats réalisés grâce à cette enquête :

– 78% des personnes interrogées pensent que leur exploitation optimise la pertinence des annonces;

– 67% reconnaissent l’utilité des informations de recherche collectées à des fins de reciblage;

– 63% ciblent les prospects en se basant sur leur comportement passé;

– 81% des responsables marketing français indiquent que le manque de ressource interne représente le principal défi à l’utilisation des données d’intention, soit le pourcentage le plus fort sur l’ensemble des pays interrogés;

– 58% estiment que l’incapacité à trouver des solutions évolutives pour la prospection et la rétention de clients est l’une des problématique clés;

– 62% avancent l’inexactitude des données comme un problème majeur.

Cette étude a été réalisée auprès de 130 responsables marketing de marques internationales en Allemagne, aux Etats-Unis, en France et au Royaume-Uni.

Pour y accéder, cliquez ici.

LUL

(Image : magnetic.com.)