Quelle approche les marques doivent-elles avoir du multiécran ?

avril 14, 2014

Usages_Devices_temps passéDans le monde, on passe désormais, chaque jour, plus de temps à manipuler son smartphone (147 minutes) qu’à regarder la télé (113 min.). Le temps que l’on passe devant son ordinateur est presque le même que l’on consacre à la télévision, mais plus si on y additionne les minutes passées sur sa tablette….

La présentation sur l’usage que l’on fait aujourd’hui des différents appareils réalisée par MillwardBrown vaut largement le détour. On y apprend beaucoup de choses. Pour les marketeurs et les éditeurs, c’est une petite mine d’enseignements utiles.

Par exemple, on consacre déjà 35% du temps à consulter plusieurs appareils en même temps. Au cœur de l’usage multiécran, la télévision : elle est toujours allumée.  Elle sera ainsi soit accompagnée d’un smartphone (54 minutes par jour), soit du laptop (31 min), enfin, de la tablette (24 min). La télévision est ainsi forcément incluse, mais pas nécessairement l’écran qui capte le plus l’attention des utilisateurs…

Dans ces moments de multiécran, 38% du contenu consulté sur les différents écrans sont en rapport les uns avec les autres ! Et pourquoi ? Parce que l’on cherche à creuser plus les informations sur ce que la télévision est en train de nous montrer (24% des cas), ou bien parce que l’on tente d’avertir d’autres personnes sur ce que l’on regarde (19%), ou encore pour interagir avec la télévision.

Dans la majorité des cas cependant, les contenus ne sont pas liés, et les raisons sont nombreuses. En tête de liste (42%), l’utilisateur se sert de son deuxième écran le temps des pauses publicitaires, ou bien tout simplement pour être en interaction dans les réseaux sociaux (39%), enfin parce que la télé n’est pas suffisamment intéressante pour capter son attention (28%), ou bien qu’elle elle est là juste pour remplir le vide (27%)…

Usafes_Devices_dans la journée

Mais quels enseignements pour les marques ?

Qu’en termes d’attention et d’acceptation de la publicité par les utilisateurs, la télé est le média qui arrive en tête, le deuxième niveau étant pratiquement partagé à égalité par les trois autres écrans.

Que les publics non seulement ont remarqué comme ils sont également réceptifs :

–          Aux publicités sur la télévision qui promeuvent soit l’adresse du siteweb de la marque, soit sa page Facebook ou bien son application mobile ;

–          Les jeux sur smartphone ou tablette qui se déroulent en lien avec une émission télé ;

–          Aux vidéos courtes de 5 à 10 secondes des marques qui sont faciles à partager dans les réseaux sociaux.

Que les publics sont réceptifs également aux publicités télé avec lesquelles il est possible d’interagir à l’aide d’une application mobile ou bien des publicités télé avec du contenu supplémentaire disponible en ligne.

MillwardBrown_étude_multiécran_tableauCliquez ici pour tout découvrir.

Les différences par pays

L’étude de MillwardBrown permet de  sélectionner des données pour chacun des 26 pays étudiés sur les 5 continents, ou bien, d’avoir accès à un panorama mondial. Il est curieux de remarquer par exemple qu’aux Etats-Unis on regarde plus la télé  que la moyenne mondiale (147 min au lieu de 113, tout juste après les smartphones, 151 min), mais que l’usage multiécran y est encore plus fort (41% au lieu de 35%).

En France, en revanche, les données s’inversent… nous passons encore beaucoup plus de temps devant la télé (134 minutes) que derrière un écran du digital, qu’il soit un laptop (83 min), un smartphone (79 min) ou bien une tablette (30 min). Malgré ce score, l’usage multiécran est ici pratiquement au même niveau de la moyenne mondiale (32%).

 L.U.L.