Quelle évolution pour les marchés français et européen de la vidéo programmatique ?

octobre 25, 2013

2013-10-24_145831SpotXchange vient de dévoiler une étude sur l’évolution du marché du programmatique vidéo sur les cinq principaux marchés européens : Royaume-Uni, France, Espagne, Allemagne et Italie.

L’étude conduite par IHS « Video goes programmatic: Forecasting the European online video advertising landscape » donne la prévision du marché entre 2012 et 2017. Elle s’appuie sur des interviews avec des agences de publicité et des annonceurs dans les différents pays.

Pour ce qui est de la France, le programmatique concentre déjà plus de 11% de part de marché en 2013 et va tripler dans les 4 prochaines années pour atteindre 31,4% en 2017. Alors que le marché n’a pas dépassé les 5,5 M€ en 2013, il passera à près de 159 M$ en 2017.

2013-10-24_150349

Les autres points à retenir sont les suivants :

– Le marché européen de la vidéo programmatique va croître en moyenne 77,1% par an de 2012 à 2017, atteignant 626,5 M€ sur les cinq grands marchés d’Europe.

– Le marché va mûrir et d’ici à 2017, le tiers de toutes les dépenses liées la publicité vidéo en ligne sera généré par le programmatique contre 4,6% en 2012.

– Le marché va croître et sera multiplié par 10 entre 2012 et 2015 (de 35,9 M€ en 2012 à 368,8M€ en 2015).

– En 2017 , la vidéo programmatique représentera 33,2 % de tous les revenus en ligne de la publicité vidéo.

Le Royaume-Uni, qui est le pays le plus avancé, restera le plus grand marché programmatique jusqu’en 2017 et la France sera très proche, au second rang, devant l’Allemagne (#3), l’Espagne (#4) et l’Italie (#5).

Pour Andrew Moore, le directeur général européen de SpotXchange « L’étude confirme que, bien que l’industrie de la vidéo en ligne ait connu une croissance exponentielle à travers l’Europe, chaque pays est à un stade différent en matière d’adoption. Cette étude permet de définir la croissance pour chaque pays et expliquer les différents facteurs que les éditeurs ont besoin de comprendre afin de créer une stratégie de vente programmatique ».

L’étude (en anglais)est disponible ici.

2013-10-24_150030

2013-10-24_150137

2013-10-24_150227

2013-10-24_150304