Quelle monétisation pour la révolution Molotov.tv ?

novembre 6, 2015

molotov-player

Vous le savez, une nouvelle télévision est en train de naître en France, ou plus exactement un service de distribution qui, au lieu de la concurrencer, rendra la télévision telle qu’on la connaît accessible partout, où que l’on soit et sur n’importe quel écran, du moment qu’il est connecté à Internet. Molotov.tv a été présenté cette semaine au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). 80 chaînes sont déjà montées à bord (Canal+ étant le grand absent pour le moment), soit 90% de l’offre télévisuelle française. Mais on ne sait que très peu pour le moment sur le modèle de monétisation que ses fondateurs ont choisi.

D’après ce qui filtre à droite et à gauche, Molotov.fr fonctionnera suivant deux formules (ou freemium), comme c’est d’ailleurs le cas un peu partout : une payante, premium, donnant accès à toute la panoplie de programmes, chaînes et fonctionnalités (nombreuses) du service, et une autre gratuite, plus limitée, et sujette à l’affichage de publicités. L’offre gratuite donnera évidemment accès à toutes les chaînes non-payantes aujourd’hui accessibles via la télé classique. On ne sait rien en revanche sur comment Molotov.fr va monétiser son inventaire (affaire à suivre évidemment).

Alexis Delcambren du Monde, l’a testé : « On peut évidemment y choisir une chaîne et accéder au direct. Mais on peut également reprendre au début un programme qui a déjà commencé. Ou explorer la liste des diffusions passées, et visionner un contenu de son choix – comme sur une plate-forme de rattrapage. Ou encore voir la liste des programmes à venir et sélectionner ceux qui nous intéressent. Le système les « enregistrera » et ils rejoindront un panier de programmes sélectionnés, visionnables à tout moment depuis n’importe quel appareil (téléphone, tablette, PC ou télévision connectée). » (lire ici l’article complet sur Le Monde.)

molotov-categorie

La navigation pourra se faire par chaîne, par type de programme ou encore par « personnalité » (animateurs, journalistes, acteurs, invités, personnages historiques…). « Les programmes en direct ou en télévision de rattrapage sont présentés tous ensemble : plus besoin d’aller dans un menu spécifique pour passer du replay au direct ou aux programmes à venir », explique le communiqué annonçant la présentation du service de Molotov au CSA cette semaine. Les fonctionnalités sont multiples et leurs détails disponibles sur ce lien.

Toujours selon le document, « Molotov sera dans un premier temps disponible sur le web avant de se déployer sur les smartphones, tablettes et les téléviseurs connectés », mais on ne sait pas précisément à partir de quand. « A ce jour et depuis l’annonce faite le 18 juin dernier, plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont déjà inscrites pour découvrir le service en avant-première. Le service ouvrira progressivement aux premiers inscrits sur molotov.tv afin de se déployer plus tard auprès du plus grand nombre. »

Luciana Uchôa-Lefebvre

(Images: Molotov.tv.)