Quels sont les meilleurs SSP du marché ? La réponse de Forrester

mai 6, 2014

Sale KeyForrester s’intéresse aux SSP et a étudié six acteurs américains : AOL, Appnexus, DoubleClick Ad Exchange, OpenX, PubMatic et Rubicon Project. Comme on dit à la maternelle, bravo les enfants, tout le monde a gagné.

Il en résulte que trois acteurs sortent du lot : Rubicon, DoubleClick et PubMatic. Ces trois entreprises offrent la plus riche combinaison en matière de protocoles, options de vente de l’inventaire, technologie, intégration et de services. Les 3 autres, à savoir AppNexus, OpenX, et AOL sont vues comme proposant de bonnes options mais un cran en-dessous. Donc tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

 


Screen Shot 2014-04-30 at 10.21.48PubMatic : un drôle de leader ?

C’est une étude américaine et donc qui ne reflète en rien la réalité du marché européen: la première place de PubMatic doit être prise avec un recul nécessaire. D’ailleurs, la seule entreprise qui propose de télécharger l’étude sur son site, c’est PubMatic. Les résultats sont liés à un biais très fort. En effet, Forrester n’a pas pris en compte la présence sur le marché des acteurs, à savoir leur nombre de clients, la viabilité financière ou le nombre d’employés. Forrester s’est concentré à parts égales sur la stratégie, un sujet qui porte toujours à controverse ainsi que l’offre actuelle.

 

Pubmatic : D’ailleurs pour Forrester, le numéro un c’est PubMatic car c’est le seul acteur qui se concentre essentiellement sur les éditeurs. L’entreprise est plus avancée que ses concurrents en matière d’intégration avec les DMP du marché, de mobile et de vidéo qui sont les sujet chauds du moment pour les éditeurs et les annonceurs. Pourtant les fonctionnalités de reporting laissent à désirer selon Forrester.

Google – DoubleClick Ad Exchange : Du côté de Google, le rachat d’Admed en 2012 pour 400 M$ a permis de renforcer son offre en particulier dans le domaine de lutte contre le fraude, où la solution est la plus avancée. Un bémol, la monétisation se concentre sur les inventaires vendus par Google.

Rubicon Project : Pour Rubicon Project, l’étude met en avant le déficit en matière de vidéo et de mobile. Le développement produit, c’est le talon d’Achille de Rubicon. L’entreprise est considérée comme un leader par rapport à ses capacités de proposer des ad exchanges privatifs et premium.

Screen Shot 2014-04-30 at 10.22.34Appnexus : la force de l’entreprise est sa technologie et aussi les volumes opérés par ses clients comme Microsoft. C’est aussi une de ses faiblesses pour Forrester. Du côté positif, Appnexus dispose d’une technologie propriétaire cela veut dire que l’entreprise est très flexible lors que l’on parle de partenariat. De l’autre côté, cette approche orientée techno ne s’adresse qu’à des éditeurs matures et qui disposent en interne d’équipes techniques suffisamment pointues pour migrer vers le programmatique. Comme chez Google, la volonté de lutter contre la fraude est saluée par Forrester.

Open X : La part de marché d’OpenX est en train de croître surtout dans les ad-exchanges privatifs et le programmatique premium. Là encore les capacité de lutte contre la fraude sont mises en avant. Hélas, son interface aurait besoin d’un rajeunissement tout comme ses algorithmes et la qualité de son service client.

Screen Shot 2014-04-30 at 10.41.56AOL : C’est le dernier SSP a entrer sur le marché avec des investissements importants sur le plan technologique et humain.

Les autres critères de sélection des SSP sont d’avoir au moins 25% des ses clients de taille moyenne et d’avoir un taux de fidélisation de 80%.

Pierre Berendes


 

 

 

 

 

 

 

Pierre Berendes