Radiographie de la publicité en ligne en Europe (étude)

juin 8, 2017

Marché.

Le numérique est aujourd’hui le média dominant en Europe pour la publicité, devant la télévision. Il a capté en 2016 € 41,8 milliards d’investissements, soit une hausse de 12,2 % qui confirme une progression observée depuis au moins onze ans.

L’Interactive Advertising Bureau (IAB) nous a livré récemment la 11e édition de son Adex Benchmark, véritable radiographie du marché européen de la publicité en ligne, une étude valable pour l’année 2016 que l’organisme a réalisée avec IHS Markit.

Parmi les 27 pays analysés, on observe pour la première fois des taux de croissance plus marqués dans les marchés jusqu’à présent périphériques ou mineurs comparés au top 5, comme la Roumanie, qui a enregistré la croissance la plus forte (38 %), suivie de la Slovénie (+33,2 %) et de l’Irlande (+31,4 %).

Dans le classement des huit marchés les plus importants, le Royaume-Uni garde le leadership, suivi (de loin) par l’Allemagne, puis par la France.

Bien évidemment, les bannières sur desktop déclinent au profit de la vidéo et du mobile, moteurs du développement de ce marché.

L’IAB projette une croissance de 10 % pour 2017 avec un processus de concentration des revenus plus accentué. Aussi l’organisme table sur une année où la vidéo sera le plus important moyen pour capter l’intérêt des audiences, tout en attribuant à l’audio une attractivité croissante pour les marketeurs. L’IAB n’oublie cependant pas que « la réglementation aura un impact certain sur la santé future du marché ».

Vous trouverez sur ce lien le rapport disponible au téléchargement.

LUL