Retargeting : Facebook Exchange (FBX) ferme ses portes en novembre

mai 26, 2016

FBX_open

L’inventaire de Facebook sur le PC ne sera plus disponible aux plateformes programmatiques à travers l’ad exchange de Facebook, Facebook Exchange (FBX), à partir de novembre prochain, d’après l’information révélée par The Wall Street Journal et confirmée par adexchanger.

La raison évoquée par Matt Idema, VP de monétisation de produits à Facebook, est le fait que les membres de Facebook ont très majoritairement migré vers le mobile et que FBX avait été construit pour permettre aux marques de réaliser du reciblage sur le PC. Alors qu’en 2012, lors du lancement de FBX, le mobile représentait 41% des revenus publicitaires de Facebook, aujourd’hui il compte pour 82% et cette situation continue d’évoluer.

fbx_logoCe changement ne tombe pas de manière brutale, il était déjà attendu par l’industrie, les acheteurs eux-mêmes cherchant davantage l’inventaire mobile, et les recettes de Facebook Exchange se réduisant progressivement en conséquence.

Dès le début de l’année dernière, ce changement a commencé à être intégré par Facebook qui a lancé alors un nouvel outil de retargeting et a freiné l’intérêt accordé à FBX, en officialisant sa réorganisation et en limitant sévèrement l’accès. Ainsi  depuis février 2015, les annonceurs peuvent utiliser la plateforme de Facebook pour directement y paramétrer leurs campagnes de reciblage en cross-device, en utilisant la solution Dynamic Product Ads (DPA) et sans devoir avoir recours à une plateforme intermédiaire.

Grâce à DPA quel que soit l’appareil qu’il soit en train d’utiliser, le membre connecté du réseau social est devenu facilement à la portée des annonceurs. Une autre manière de l’atteindre existe aussi à travers Custom Audiences, le programme data de Facebook qui permet aux annonceurs de recibler leur base CRM au sein du réseau.

LUL