Revue de presse : multi-écran en hausse, deals vidéos et ambitions d’AdRoll en Europe

novembre 4, 2013

Ad exchanger nous informe que la moitié des budgets média sera dédiée au multi-écran d’ici trois ans, contre 20% aujourd’hui, selon une étude de l’Association Nationale des Annonceurs, aux Etats-Unis. L’ANA a consulté 274 responsables marketing et directeurs d’agences. Cette mutation s’explique tout simplement par le fait que les consommateurs aujourd’hui consultent différents appareils à la fois, les tablettes et les smartphones, en même temps qu’ils regardent la télé. Ce qui freine cependant une entrée massive dans le multiscreen est la difficulté à ce jour à mesurer et comparer les performances des différents canaux.

On apprend aussi avec l’informatif américain que SpotXchange a été le dernier fournisseur de places de marché privées vidéo à proposer à ses clients une offre du type Deal ID, qui permet aux annonceurs et éditeurs de se mettre d’accord sur des inventaires à garder en exclusivité, en parallèle à la vente en programmatique (privée ou publique). Pour les SSP et DSP le Deal est aussi une façon de travailler avec des inventaires à plus haute valeur, nous rappelle Adexchanger.

Enfin, on apprend qu’AdRoll, fournisseur d’une plateforme de reciblage, soit l’entreprise américaine de publicité affichant la plus rapide croissance selon Inc Magazine, va considérablement renforcer la croissance de son siège européen, basé à Dublin. De 15 postes lors de son ouverture cet été, le bureau passera progressivement  à 100 collaborateurs en une année. « Nous avons une demande exceptionnelle d’annonceurs en Europe », explique Adam Berke, président d’AdRoll à Business & Leadership.

L.U.L.