RH : les éditeurs danois lancent une DMP pour faciliter le recrutement de nouveaux talents

mai 30, 2014

Danish Publisher Network_capturePermettre aux annonceurs de cibler très finement leurs campagnes de publicité d’offres d’emploi à haute valeur grâce à l’apport d’une plateforme de gestion de données (DMP). Voilà l’idée qu’a récemment lancé le réseau DPN (Réseau d’Éditeurs Danois), un réseau jeune d’un an réunissant 11 éditeurs de contenus premium, dont le moteur de recherche d’emplois Jobzonen.

Cette nouvelle initiative est une réponse aux demandes des annonceurs eux-mêmes qui indiquaient ne pas arriver à leur but comptant uniquement sur les données vendues par les tierces parties, explique Martin Jensen, responsable de DPN.

Le système s’appelle Track and Trace : la DMP collecte les données des éditeurs membres du réseau au sujet des centres d’intérêts de leurs lecteurs, leurs compétences et métiers, leur niveau de vie. Ensuite, les publicités display bâties pour Jobzonen peuvent, grâce à Track and Trace, être affichées aux utilisateurs des autres sites du réseau et qui peuvent avoir un intérêt spécifique pour le job traité par la pub.

L’intérêt stratégique est bien celui de ne plus cibler uniquement ceux et celles qui recherchent un emploi. Plus que cela, une catégorie de professionnels plutôt passive car déjà bien employée pourra ainsi être touchée par ces offres. Résultats pour cette offre disponible depuis quelques mois : 20 nouveaux annonceurs sont arrivés, un taux de fidélisation augmenté de 70% et une hausse de 25% du CPM.

« Avec l’éditeur vendant un média plus efficace qui touche une audience ciblée précisément au bon moment dans le contexte le plus pertinent, l’inventaire devient bien plus valorisé », explique Jensen.

Le prochain pas sera d’intégrer ce système d’annonces à d’autres secteurs, de façon a complétement digitaliser les petites annonces dans le pays.

LUL

Cxense_DMP-PR-image

Adapté d’adexchanger (voir l’article original ici).