Rocket Fuel lance sa solution de lutte contre la fraude

mai 28, 2014

robot_Rocket Fuel

Juste après l’annonce par Google, Facebook, Aol et Twitter d’une alliance pour lutter contre les robots (lire ici notre article), c’est au tour de la plateforme DSP américaine Rocket Fuel de lancer son propre gendarme : le Bot or Not ! Il s’agit d’une nouvelle solution faite maison qui sera disponible en juin pour tous les annonceurs, clients de la plateforme ou pas.

« Nous devons garantir que la qualité de l’inventaire que nous délivrons aux campagnes est la plus propre possible », a affirmé Mark Torrance, CTO de Rocket Fuel durant le Rocket Fuel Summit à New York (propos recueillis par adexchanger).

Bot or Not est une petite quantité de code JavaScript qui sera placée sur un site (ou sur un ad tag) afin de déterminer la quantité de fraude qui a lieu au sein d’un pixel, afin de savoir s’il s’agit d’un robot ou pas.

Le produit est encore en train d’être finalisé. « Si vous savez très peu sur un utilisateur – soit parce qu’on ne l’a pas beaucoup vu sur le web ou bien parce qu’il a changé de navigateur – il sera ambigu et Bot Or Not va le considérer comme un robot. Nous travaillons encore sur comment un client doit paramétrer le bon seuil pour un classement exact », dit-il.

LUL