RTB Mobile : hausse de 165% des revenus des développeurs d’applications sur les ad-exchanges

septembre 8, 2014

Nexage 1L’ad exchange de publicité mobile Nexage vient de dévoiler sa plus récente analyse au sujet des transactions enregistrées par ses 250 acheteurs : les développeurs d’applications ont bénéficié d’une hausse de 165% de leurs revenus, soit le double du taux de croissance du marché de la publicité mobile.

Selon le rapport, la hausse des eCPM, de 55% déjà cette année, explique cette performance et est le résultat de plusieurs facteurs: un plus fort intérêt des marques par l’inventaire d’applications ; une plus grande disponibilité des marketeurs à payer plus cher pour des utilisateurs à plus forte valeur ajoutée ; une compétition accrue pour de l’inventaire d’applications, qui a tiré les enchères vers le haut.

Impression avec ID et géolocalisation

Les identifiants des mobiles (device ID) sont des données très valorisées en ce moment par les marketeur, qui mettent en place des stratégies cross-device. Intégrer des impressions dont on connaît le mobile ID permet d’enrichir le croisement de données et la connaissance du comportement de la cible. Selon Nexage, les impressions avec device ID ont eu une telle demande que leurs eCPM ont evoulé de 67% plus que les impressions sans mobile ID.

Le même phénomène de valorisation a été observé concernant les impressions avec géolocalisation : une valorisation de 49% de l’eCPM et une densité d’enchères 131% plus conséquente. Signe que les annonceurs sont enfin dans le coup.

D’autres raisons invoquées pour une telle performance ont été la mise à disposition d’inventaire rich media et vidéo. Selon le rapport, beaucoup d’éditeurs du web mobile se lancent sur le développement d’applications.

 Nexage 2

Lire ici le rapport de Nexage.

LUL