Savez-vous que les tags cachés sur votre site vous coûtent de l’argent ?

avril 23, 2015

Trackermap

Par Damian Scragg, Directeur Général EMEA, Ghostery

Rien de mieux que le printemps pour faire le ménage de votre site et en éliminer les tags cachés qui pourraient nuire à sa performance et vous coûter de l’argent.

Ghostery a récemment fait des recherches sur les données de 20 millions de sites web dans le monde entier, qui ont révélé que tout site majeur ordinaire gère plus de 70 fournisseurs de marketing numérique. Chacun de ces fournisseurs pose des tags sur le site en question, et notamment des tags publicitaires, des tags de test A/B et des tags analytiques. Cependant, les gestionnaires de site ne sont généralement au courant que d’un faible pourcentage des tags placés sur leurs propres sites.

Le nombre de tags distincts déployés sur un site moyen a doublé au cours des deux dernières années, et ce chiffre ne fait qu’augmenter. L’ajout de tags est devenu si facile qu’il existe dorénavant des « chaînes » de tags de site, pour inclure des tags de 4e, de 5e voire même de 6e partie.

maxresdefaultPar exemple, un fournisseur tiers, comme un ad-exchange, que vous mettez sur votre site peut être relié indirectement à un autre tag destiné à améliorer le service que ce fournisseur vous apporte. Or il est tout à fait possible que vous ne vous rendiez pas compte qu’un tag de 4e partie lui a été ajouté, sans parler des tags de 5e ou de 6e parties qui l’accompagnent. Ce qui commence par quelque chose de positif ne tarde pas à se transformer en un véritable désordre, par la création de points cachés qui risquent de nuire à la performance du site, à sa sécurité et à ses bénéfices.

Une solution possible : les gestionnaires de tags

Certains départements de marketing choisissent de mettre en œuvre une solution de gestion des tags pour essayer de maintenir leur site en ordre afin d’atténuer dans une certaine mesure les problèmes causés par un taggage excessif. Nous avons étudié récemment 20 sites européens de ventes au détail pour déterminer dans quelle mesure ils sont efficaces à gérer les tags présents sur leurs sites.

  • Sur les sites étudiés, seulement 35 % d’entre eux avaient uniquement des tags de tiers qu’ils avaient placés directement sur leurs sites. Les 65 % restants avaient des tags de 4e partie, voire plus
  • Les tags de 4e partie voire plus représentaient près de 47 % de l’ensemble des tags présents sur ces sites
  • 65% des détaillants étudiés n’utilisaient pas la moindre solution de gestion des tags
  • En moyenne, 45 % des tags présents sur les sites utilisant un gestionnaire de tags ne relevaient pas du champ de contrôle du gestionnaire de tags

Ces résultats montrent que, même en ayant en place un bon gestionnaire de tags, il est bien possible que près de 50 % des tags présents sur votre site vous échappent. Si un tag ne relève pas du champ de contrôle de votre gestionnaire de tags, celui-ci ne peut pas le détecter.

La solution ? La transparence

La clé pour offrir un véritable nettoyage de printemps à votre site est de le rendre transparent. La technologie existe pour scruter ces sites en allant plus profondément que jamais auparavant. Dorénavant, vous pouvez identifier l’intégralité des tags présents sur votre site, même ceux que les fournisseurs de vos fournisseurs y ont cachés. Voici quelques exemples de chaînes de tags de fournisseurs présentes sur des sites majeurs, que ce soit à l’insu ou non des propriétaires de ces sites.

scragg1Ce que vous pouvez faire dès maintenant

En gardant tout ceci à l’esprit, voici quelques mesures que vous pouvez prendre au printemps, pour améliorer les performances et la sécurité de votre site pour le reste de l’année:

  • Si vous avez un gestionnaire de tags, travaillez plus étroitement avec lui. Considérez-le comme un partenaire stratégique, plutôt que comme une « fonction » qui vous permet d’ajouter des tags rapidement
  • Ne supposez pas que le simple fait que vous ayez un gestionnaire de tags vous donne la pleine maîtrise de vos tags. Il est possible que ce ne soit pas le cas
  • Penchez-vous de plus près sur le contenu de votre site, en allant aussi profondément que la technologie vous permet de le faire. Pour commencer, utilisez un diagnostic de site pour vous faire une meilleure idée des tags présents sur votre site

En utilisant les bons outils pour votre nettoyage de printemps, vous pouvez améliorer la transparence des fournisseurs présents sur votre site, nettoyer celui-ci et en accroître la performance. Ne vous laissez pas mener par vos tags : gérez-les.