L’intégration des données de Twitter sur l’ad-exchange mobile de MoPub se fait attendre

janvier 20, 2014

L’offre MoPub, qui permet désormais aux éditeurs d’applications mobiles d’intégrer des publicités natives, et son acquisition par Twitter sont très symboliques d’une évolution de la publicité mobile d’un modèle display vers un modèle natif.

Pour le responsable mobile de l’agence américaine Roundarch Isobar, spécialisée dans les campagnes marketing et applications mobiles, Timtwitter-buys-mopub Dunn en interview à adexchanger, les données de Twitter pour le ciblage publicitaire ne devraient plus tarder à être intégrées à la plateforme mobile de publicité native MoPub. « Ce produit sera très utile aux marques avec des objectifs spécifiques, comme ceux de générer des downloads d’applications ou de toucher des utilisateurs plus jeunes qui sont en train d’évoluer vers de nouveaux réseaux sociaux et territoires mobiles », affirme-t-il.

L’intégration de Twitter à l’offre MoPub serait également très bénéfique aux autres éditeurs déjà présents sur la plateforme, et de manière générale au contexte de l’achat d’espaces programmatique, sachant que 70% des revenus de Twitter sont générés dans du mobile.

Concernant la publicité native, non seulement les dépenses aux Etats-Unis étaient estimées à $ 2,4 milliards en 2013 avec ce type de format dans les réseaux sociaux comme elles devraient grimper de 96% pour atteindre $ 4,6 milliards vers 2017, selon BIA/Kelsey.

L.U.L.