Synchronisation et data : Sync met en place une DMP avec Mediarithmics

février 9, 2017

Multi-écrans vidéo.

Sync, éditeur français de la solution Sync2Ad de synchronisation publicitaire entre télé, radio et écrans mobiles, investit dans le déploiement d’une plateforme de gestion de données (DMP) avec Mediarithmics. L’objectif est de pousser encore plus loin la logique de la personnalisation de la diffusion publicitaire, en complétant son offre avec des segments de ciblage basés sur le comportement et les habitudes des utilisateurs de visualisation de programmes.

Sync2Ad est une technologie brevetée de reconnaissance sonore qui permet de synchroniser la diffusion sur les écrans mobiles connectés de contenus publicitaires pertinents (vidéo, formulaire de contact, quizz, clic d’achat, etc.) en même temps que le contenu radio ou télévisé. « Au-delà de la simple synchronisation publicitaire TV/mobile, Sync2Ad va prochainement également permettre d’adresser les cibles grâce à la constitution de segments de profils pertinents et structurés en fonction de leurs comportements », déclare Laurant Weill, président de la start-up qui a très récemment levé 2 millions d’euros pour développer sa technologie.

Ces segments, bâtis avec le concours de la DMP en ce moment en cours de déploiement, viendront ainsi enrichir une offre déjà « naturellement fortement ciblée » par un contexte de diffusion opportun: « En synchronisant les canaux traditionnels avec les canaux digitaux, Sync2Ad favorise un ciblage contextuel très efficace avec un volume important et unique de données qualifiées sur le comportement et les habitudes des diginautes dans leurs usages de dual-screen », explique Weill.

Sync2Ad saisit le potentiel de conversion qu’offre le digital dans un contexte de consommation simultanée de contenus sur de multiples écrans. « Plus de 80% des téléspectateurs sont des dual-screeners et plus de la moitié regardent en fait leur mobile pendant la diffusion des spots TV », complète Weill. La solution serait déjà installée dans près de 55 millions d’applications en France (Lagardère, Marie Claire, Mandadori,…) et compterait parmi ses clients PMU, Brother, Transavia, Cetelem, Air France, Gillette, Canal+, Rue du Commerce et Dunlop.

Les premières offres commerciales issues de la DMP seront a priori lancées en mars. Une démo de Sync2Ad est disponible ici.

LUL

(Image: Shutterstock.)