TapDap : 1 M€ pour une communauté publicitaire de développeurs indépendants

septembre 9, 2014

daq1L’union fait la force. Une solution qui permette aux développeurs indépendants d’applications d’avoir une chance de jouer eux aussi dans la cour des grands est l’ambition de TapDaq, cette start-up fondée à Londres par de très jeunes entrepreneurs. TapDaq vient de lever $1,4 millions auprès de Balderton Capital après 18 mois de développement de leur plateforme, lancée en phase bêta il y a trois mois avec 30 développeurs. Les autres investisseurs sont Open Ocean Capital, Doug Scott, Steve Pankhurst, Tim Ward, Marc Nohr et Ballpark Ventures.

Aujourd’hui, expliquent-ils, les revenus des applications proposées dans le marché sont concentrés entre les mais de 25 sociétés développeurs… Que se passe-t-il avec les 800 mille autres ? Ils ont du mal à trouver leur place au soleil, d’autant que les coûts marketing sont devenus exorbitants (le coût par téléchargement serait de $2,27 pour les applications sur iPhone et de $2,68 sur iPad, selon Chartboost).

Cost per install TapDaq

Les coûts marketing étant lourds et le marché dominé par une poignée d’acteurs, comment s’y prendre pour se faire connaître et augmenter son reach ? Travailler ensemble, collectivement, au sein d’une communauté de développeurs indépendants qui mettent ensemble leurs données et inventaires. « Nous croyons qu’en collaborant les uns avec les autres, échangeant des données, des idées et de l’inventaire, collectivement chaque développeur aura beaucoup plus de chances de succès », explique Ted Nash, co-fondateur (et fondateur de LittleGossip.com).

Mais comment ça marche au juste ? Tout simplement comme une régie publicitaire où les membres coopèrent les uns avec les autres. Par exemple, si en tant que développeur je suscite du téléchargement à d’autres développeurs – en faisant de la pub pour eux – je gagne des sortes de crédits – leur monnaie, le Daq – qui me servira à mon tour à acquérir d’autres utilisateurs.

LUL

 

application-mobile