Taykey lève 5 M€ pour combiner achat media en RTB avec les intensions d’achats des réseaux sociaux

juillet 18, 2013

2013-07-17_1506102013-07-17_150542Taykey propose une plateforme qui met en relations les annonceurs avec les audiences basées sur les données d’intérêt des internautes présents sur les réseaux sociaux. L’entreprise new-yorkaise vient d’annoncer un second tour de 6 M$ ce qui porte à 17 M$ le total des montants investis.

Que fait Taykey ?

La start-up analyse les activités des internautes sur les principaux réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Youtube ou encore LinkedIn afin de déterminer les tendances du moment et ensuite achète des publicités sur les ad-exchanges afin de permettre aux annonceurs de présenter une offre adaptée pour chaque tendance. Les formats publicitaires sont multiples : display, vidéo ou encore social de type page post of tweet sponsorisé.

2013-07-17_150633Fondé par Amit Avnet, Taykey combine donc le modèle des ad-exchanges avec celui des réseaux sociaux c’est pourquoi l’entreprise se présente comme le « Doubleclick for right now », très certainement afin de se faire racheter un jour par Google. D’ailleurs Taykey utilise déjà DoubleClik Bid Manager.

Taykey compte une cinquantaines de collaborateurs et vient d’ouvrir son premier bureau européen à Londres. Le chiffre d’affaires a triplé l’an dernier. Elle prévoit de doubler ses effectifs grâce à cet argent frais pour recruter dans le domaine de la vente, des ad op ou des produits.

Source : Taykey

taykey-chart

Adapté de TheNextWeb