Après la vidéo, le DSP TubeMogul s’intéresse au display

janvier 26, 2015

Brett Wilson_TubeMogulLa plateforme demand side vidéo TubeMogul nous surprend avec une annonce en peu de contre-pieds : cette année elle va se mettre à faire du display également. Est-ce à dire que du branding elle commence à se positionner en performance ? Pas tout à fait, puisque selon les termes de son CEO et co-fondateur Brett Wilson, TubeMogul lance cette année « la première offre de display programmatique axée branding » (lire ici son billet).

Il va de soi que cela n’est qu’une des priorités tracées pour 2015. Elle se positionne aux côtés de :

– « lourds investissements » dans la télévision programmatique – avec le but de « devenir leaders de ce marché » et suite au lancement en toute fin d’année de leur PTV, un logiciel d’achat automatisé d’inventaires télé aux Etats-Unis ;

– du mobile, secteur à la plus forte croissance pour la DSP en 2014 ;

TubeMogul_inventairesdu cross media, avec le lancement de « nouveaux outils qui feront disparaître la distinction entre les différents écrans » ;

– de la visibilité, avec des offres de vCPM ;

– et même de la croissance géographique, avec  « l’ouverture de nouveaux marchés en France et en Allemagne » et le développement de ceux inaugurés en 2014, comme le Mexique et le Brésil.

Cette décision de s’ouvrir au display est motivée par le fait que la plupart des annonceurs utilisant de la vidéo pour leurs campagnes se servent aussi du display pour des logiques de branding, ce qui représenterait 20% du marché du display, selon des déclarations de Brett Wilson à adexchanger.

 

LUL