Un étude confirme l’importance grandissante de la vidéo programmatique pour les marques

septembre 17, 2014

Les pratiques l’attestent; les aspirations et tendances l’indiquent : on cherche de plus en plus à faire de la vidéo programmatique et à intégrer la vidéo dans des stratégies mariant télévision et multi-écrans. C’est eMarketer qui l’affirme en partant de chiffres enregistrés par la plateforme DSP Turn et d’études réalisées par l’Interactive Advertising Bureau (IAB).

emarketer1Les budgets consacrés à de la vidéo en mode programmatique de janvier à avril de cette année ont augmenté de 65% par rapport à la même période de 2013, selon les chiffres de Turn pour le monde, devant le display et le social et derrière seulement le mobile, qui a enregistré une hausse de 104%.

Selon eMarketer, ce phénomène est le résultat d’une pratique du programmatique répandue grâce, au départ, aux bannières. Désormais, la demande s’intensifie pour de la vidéo en parallèle à une offre mature, les éditeurs étant de plus en plus en mesure d’offrir de l’inventaire vidéo de qualité.

Dans ce contexte, en ce moment même, l’influence des acheteurs traditionnels de la télévision se fait déjà sentir. « Les premiers efforts visant créer des plateformes vidéo ont été similaires à ceux employés pour les bannières, mais les acheteurs de la télévision auront de plus en plus de poids dans le développement des prochaines étapes », affirme-t-on à eMarketer. La raison est simple : ces acheteurs ont des attentes importantes en termes d’inventaires garantis et brand safety.

emarketer2Les plateformes vidéo programmatiques devront ainsi être en mesure de proposer des deals et des environnements du type places de marché privatives tout en faisant le lien entre le mobile, les télés connectées (ou pas d’ailleurs) et le desktop.

Une enquête réalisée par l’IAB aux Etats-Unis auprès de marketeurs et agences révèle qu’ils sont de plus e plus nombreux à investir lourd dans des achats conjuguant télévision et vidéo multi-écrans. 80% des personnes interrogées affirmaient qu’il était très voire hyper important que les agences, régies et DSP offrent des solutions programmatiques pouvant faire le lien entre le digital et la télévision.

LUL

homepage