Une étude montre que le marketing piloté par la donnée dope la fidélisation du client

janvier 30, 2015

Turn-The_Rise_of_the_New_Marketing_Organization-CovImg74% des professionnels du marketing considérés comme étant de fins tacticiens tirant parti de l’analyse de données ont une longueur d’avance sur la concurrence du point de vue de l’engagement et de la fidélisation des clients selon une étude Forbes Insights/Turn. Pour les 24% de marketeurs restant, l’exploitation stratégique des données est limitée, voire inexistante. Intitulée « l’avènement d’une nouvelle organisation du marketing, avisée car pilotée par les données et digitale », l’enquête dresse un constat sans appel : une stratégie marketing basée sur l’exploitation de données est primordiale pour garantir le succès au sein d’une économie globalisée hyper concurrentielle.

L’étude s’est penchée sur la situation des adeptes du marketing piloté par les données, qui enregistrent d’excellents résultats, par opposition à ceux qui se considèrent à la traîne. Résultat, près de la moitié de ces responsables marketing pensent que leurs initiatives en la matière sont insuffisantes, ou que le mode de fonctionnement de leur entreprise, compartimentée à la manière de silos, ne permet pas facilement de récolter des données et d’en tirer des enseignements. Or c’est pourtant l’utilisation de ces données présentes dans l’ensemble de l‘entreprise qui permet aux leaders d’obtenir des résultats significatifs.

Les marketeurs qui s’adonnent déjà aux marketing piloté par les données se targuent d’avoir l’avantage sur la concurrence en termes de rentabilité (45%) au moins six fois plus que les autres, et sont trois fois plus nombreux à signaler une hausse de leurs recettes. 55% des professionnels du marketing qui lancent une campagne basée sur l’exploitation d’enseignements voient leurs recettes augmenter ; ce chiffre tombe à 20% du côté des marketeurs qui n’ont pas opté pour ce marketing « éclairé ».

Selon le rapport, les secteurs les plus à la page en matière de marketing orienté par les données sont les industries du voyage et de la vente au détail, tandis que celle de l’énergie est à la traîne. Grâce aux données, qui ont conduit à une plus grande fidélisation des clients, 67% des cadres dirigeants du secteur du voyage affirment avoir pris l’ascendant sur la concurrence, tout comme 55% des dirigeants du secteur de la vente au détail. Le chiffre atteint seulement 33% du côté des hauts responsables de l’industrie de l’énergie. Enfin, 59% des cadres du secteur du voyage confirment un gain réel du point de vue de la satisfaction client suite à l’exploitation des enseignements tirés du traitement des données. Enfin, 52% des responsables travaillant dans la vente au détail vantent les mérites de stratégies marketing basées sur l’utilisation des données, puisqu’elles leur permettent de gagner de nouveaux clients.

 

Pierre Berendes

L’étude est disponible ici.

 

Screen Shot 2015-01-29 at 15.28.35