Vidéo : les parisiens de Mediabong cherchent à rendre la publicité moins intrusive

mai 18, 2015

Mediabong_openUne solution de publicité et de contenu vidéo qui sert à la fois aux éditeurs et aux annonceurs, se marie avec le contexte éditorial et les choix de l’audience ciblée en temps réel et apporte à la clé une astuce tout récemment lancée pour améliorer la visibilité. Voici très brièvement ce que propose l’ad tech parisienne Mediabong, qui vient de lever € 3 millions.

Mediabong_exempleCes fonds serviront au développement de l’entreprise dans le marché américain, où elle est très active depuis quelques mois, travaillant avec des éditeurs tels que CBS, Reuters et Associated Press, mais aussi à son expansion en Europe. Les investisseurs sont des fonds européens, Entrepreneur Venture et ses partenaires historiques Conegliano Venture, Jaina Capital et Network Finance.

Outre des algorithmes permettant aux annonceurs de diffuser des messages en lien avec le contexte du site en question ou des affinités de l’utilisateur, Mediabong vient de développer une technologie appelée SyncRoll, qui permet à la publicité de bouger en fonction des mouvements de la page opérés par l’utilisateur (voir un exemple ici).

Lancée en 2011, Mediabong propose également aux éditeurs une solution qui permet d’enrichir leur contenu éditorial avec des vidéos en lien avec leurs thématiques. Ces vidéos sont fournies par les partenaires qu’elle représente en quelque sorte, comme TF1, M6, BFM, Euronews etc. L’intérêt d’une telle solution pour les éditeurs est justement celui de leur permettre d’augmenter leur offre d’inventaire vidéo, qu’ils monétiseront.

LUL

Sources : Avolta partners, Mediabong, Maddyness.

(Images : mediabong.com.)