Vidéo programmatique : le marché français devrait atteindre € 358 M en 2020

février 15, 2016

SpotX_open

En 2015, le marché de la vidéo en ligne programmatique a représenté € 67 millions en France et devrait atteindre les € 358 millions en 2020.

La France est le deuxième marché d’Europe derrière le Royaume-Uni, qui représente pratiquement deux fois la taille du marché français, devant les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne, dans l’ordre.SpotX_ratio

L’enquête menée par IHS pour le compte de la plateforme de gestion d’inventaire vidéo programmatique SpotX montre que la publicité vidéo programmatique devrait désormais augmenter de 38,7 % par an d’ici 2020 en Europe, pour représenter en quelques années plus de la moitié des revenus liés à la pub vidéo en ligne.

L’étude considère la France « le troisième marché le plus abouti en Europe » pour les méthodes automatisées, derrière les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Ici, en 2015, 18,6 % de la publicité vidéo en ligne ont été traités via des méthodes programmatiques, contre une moyenne de 14,9 % pour les « big five » européens.

Ce ratio devrait fortement évoluer pour atteindre 54,1 % dans cinq ans en France, et 48,1 % en moyenne en Europe (pour les cinq pays leaders).

SpotX_IHS_évolution Europe

Comment expliquer cette bonne performance ?

Selon Daniel Knapp, directeur senior de recherches sur la publicité à IHS, « en France, la législation et la disponibilité des données publicitaires, tant du côté de la demande que de l’offre, ont soutenu l’adoption de la vidéo programmatique. Des normes de transparence poussées, tant pour les éditeurs que les publicitaires, ont encouragé les agences média à opter pour la vidéo programmatique pour sa qualité et ses performances ».

SpotX_IHS_France-size et share

LUL

 

(Images: SpotX et IHS.)