Vidéo programmatique : l’offre en pre-roll explose : + 500% en 2014

juin 1, 2015

TubeMogul_multiscreenDécidément tous les marqueurs sont au plus haut pour la vidéo programmatique selon TubeMogul. Aux Etats-Unis, on évoque une croissance « frappante », un véritable knock-out du marché. Ce pays avait déjà enregistré une hausse vertigineuse d’offre d’inventaire vidéo en pré-roll en 2014 (plus 500%). Or, durant le premier trimestre 2015, « même la semaine la plus faible a enregistré des volumes plus importants que la plus forte semaine d’il y a un an », affirme le rapport trimestriel publié récemment par la plateforme.

Au Royaume-Uni, on enregistre une « croissance exceptionnelle » de l’inventaire vidéo le premier trimestre de cette année, soit 39% de plus que le premier trimestre 2014 pour le pré-roll. Ce chiffre est significatif pour un marché considéré mature ayant affiché une hausse de volume d’environ 290% durant l’année passée.

TubeMogul_US_UK

La hausse de volume ne semble pas affecter la qualité des inventaires selon TubeMogul, puisque aux Etats-Unis, le taux de visibilité est passé de 21% à 34% et que le « Royaume-Uni continue d’être leader en termes de qualité des médias » affichant les taux les plus élevés de visibilité du marché mondial durant des mois de suite. Risquent-ils de perdre cette place au profit des Français qui eux ont été mesurés seuls pour la première fois ce premier trimestre et ont affiché 48% de taux de visibilité contre 46% pour le Royaume-Uni ? Les prochains rapports nous le diront.

Boom en Asie du Sud-Est

Des variations considérables ont été également enregistrées en Asie du Sud-Est durant le premier trimestre, notamment aux Philippines où les volumes ont été multipliés par trois comparés au premier trimestre 2014 et en Thaïlande, où la hausse a été de 89%. Cette évolution a été encore plus impressionnante sur le mobile : les enchères lancées sur de l’inventaire mobile ont été de trois fois supérieures aux Philippines et en Indonésie, de cinq fois plus en Thaïlande et de sept fois plus en Singapour. Pris séparément ces marchés ne sont pas considérables. Ensemble ils constituent tout de même 1,8 milliards d’enchères en moyenne par semaine !

Voici donc les principaux résultats du rapport pour les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Vous pouvez les télécharger ici.

 

LUL