Vivaki (Publicis) revendique la première place sur la vidéo programmatique

février 10, 2014

01410022-photo-vivakiAODv (Audience on Demand Video) revendique la place de premier trading desk vidéo du marché hexagonal aussi bien en valeur comme en volume. Pour ce faire, AODv s’appuie sur plus de 20 sources différentes d’inventaires. Les chiffres annoncés sont assez impressionnants et témoignent de l’envol de la vidéo programmatique :

– 80 annonceurs ont opéré 300 campagnes avec AODv en 2013;

– 1.7 milliard de vidéos ont été diffusées sur de l’inventaire premium assurant un taux de couverture de près de 90% de la population;

– Les vidéos sont visionnées en moyenne à 80%, et 70% le sont dans leur intégralité;

– L’utilisation de la data permet d’optimiser le CPM sur cible de 30 à 70%;

– Les investissement ont été multipliés par 4 en 2013 par rapport à 2012.

En s’appuyant sur les performances de sa plateforme en matière de ciblage d’audience et de gestion de campagnes dans des environnements Premium, AODv offre une réponse efficace aux objectifs de branding et de complémentarité TV/vidéo des annonceurs. A l’heure où les consommateurs plébiscitent la vidéo dans leur écosystème numérique et où la transition des budgets TV vers la vidéo on line devient plus que jamais d’actualité, AODv aide les annonceurs à trouver leur audience dans des environnements multiécrans (PC, tablette, smartphone, consoles de jeu, TV connectée), via des publicités vidéo multiformats (pré-roll, pré-roll enrichi, Inread…). AODv s’appuie également sur des techniques comme Alenty, Adloox et Adlege, afin de répondre efficacement aux problématiques d’Ad Safety et de Brand Safety des annonceurs.

Jean Baptiste Rouet 1Pour Jean-Baptiste Rouet, Directeur Général de VivaKi France, AODv répond aux problématiques de branding et de couverture en assurant d’excellents résultats en termes de performance de visibilité des vidéos ciblées. En 2014, l’un de leurs principaux enjeux de la vidéo programmatique va être de proposer à leurs clients de l’optimisation de campagnes à la visibilité en temps réel.

Pierre Berendes