Acxiom et LiveRamp permettent de combiner données online et offline

mai 25, 2015

data_acxiom_iconeLiveRamp et Acxiom viennent d’annoncer le lancement de LiveRamp Connect qui vient remplacer LiveRamp GO en combinant ce dernier aux « meilleures éléments » de l’AOS d’Acxiom, sa DMP. Nous vous avions anticipé le mariage entre le géant américain des données personnelles Acxiom et l’ad tech LiveRamp, à l’origine d’une solution qui facilite le matching des données offline avec les données en ligne à des fins de ciblage d’audience pour la publicité. Il a été consommé l’été dernier. LiveRamp Connect en est la conséquence directe.

De quoi parle-t-on au juste ?

« Offline » et « Online »

D’une solution de « onboarding » parmi les favorites du marché qui s’est renforcée (mais qui a aussi perdu son indépendance), qui permet en fin de compte aux annonceurs d’en savoir beaucoup plus sur leurs propres clients et d’être mieux armés pour attirer leurs prospects. Car telle est la promesse des fournisseurs de passerelles entre les LiveRamp_schémadonnées 1st et 3rd party, mais avec une différence importante ici : la capacité qu’a LiveRamp de faire le lien entre des clients identifiés (avec des informations personnelles) et des profils d’utilisateurs en ligne (cookies).

En d’autres mots, la clé de cette nouvelle méga base est ainsi sa capacité à permettre le croisement de données « off-line » (adresse email, données personnelles, historique d’achats etc.) et « on-line » (des comportements et des profils bien identifiées sur la toile et sur les applications, à travers le matching de cookies et autres identifiants), ainsi que des profils online avec ceux dont l’annonceur dispose.

Connexion à l’écosystème

Une autre force attribuée à LiveRamp est le fait que la plateforme soit connectée à la plupart des acteurs des ad exchanges, notamment les plateformes demad side (DSP), offrant un service en plus aux acheteurs qui n’ont pas forcément la possibilité de le faire en interne. C’est une sorte de mutualisation qui rend l’enrichissement des données (ou leur croisement) plus accessible. Du coup, les utilisateurs de leur toute nouvelle plateforme seront plus ou moins assurés (en tout cas telle eDataMatching_LiveRampst l’offre) que leurs données seront déjà automatiquement intégrées et « comprises » de tout l’écosystème des places de marché, ce qui peut rendre le processus d’achat d’impressions encore plus performant.

Et qu’apporte Acxiom à LiveRamp ? Une force de frappe bien plus importante et un portefeuille de clients dont toute ad tech pourrait rêver, parmi lesquels des éditeurs premium, des chaînes de télévision et Facebook. Et c’est bien ce qui est en train de se passer : les portefeuilles des deux entreprises sont en train de fusionner au sein de la toute nouvelle plateforme LiveRamp Connect.

Malgré cette fusion aussi profonde, les acteurs du marché sembleraient encore confiants sur le fait que LiveRamp demeurera neutre et continuera de fournir ses services à des concurrents d’Acxiom, comme Experian, sans que cela pose problème…C’est en tout cas aussi le sens des déclarations des deux partenaires : leur plateforme demeurera ouverte à tous. Suivant la même logique, Acxiom garantit bien qu’il existe une muraille entre ses services de fournisseur de données et celui de DMP travaillant au service des données 1st party de ses clients annonceurs.

Pour en savoir plus sur l’intégration entre Acxiom et LiveRamp ainsi que sur leurs activités en Europe, lire aussi l’interview que Vihan Sharma, DG d’Acxiom en France (cliquez ici) a accordé à ad-exchange.fr.

Lire ici et ici leurs communiqués de lancement.

Pour les réactions et analyses d’acteurs du marché aux Etats-Unis, lire ici l’article d’adexchanger.

 LiveRamp-Connect-Image-91-2000-x-348

LUL