Avec Business Manager, Facebook lance un outil de gestion et d’analyse des campagnes

mars 24, 2014

Business Manager_Facebook_iconeFacebook est en train de tester et de mettre au point une nouvelle solution qui risquera fort de concurrencer le travail que font aujourd’hui les ad tech spécialisées dans le marketing au sein du réseau social et servant de grandes marques et agences. L’outil Business Manager est une nouvelle interface qui permettra aux marques de centraliser et simplifier la gestion et l’analyse de leurs campagnes et de leurs pages. L’information nous est donnée par Tech Crunch.

Facebook confirme en effet être en train de tester la nouvelle solution, mais ne dit pas encore quand elle sera disponible à tous. Le produit est présenté dans leur site. Il permettra également une organisation plus aisée des profils des équipes y travaillant, vie privée et vie professionnelle seront à priori définitivement départagées.

Business Manager_Facebook

De par ses fonctionnalités, Business Manager sera en concurrence directe avec une partie des services proposés par les ad techs et marketeurs membres du programme PMD du réseau, Preferred Marketing Developers.

« Si de plus importantes entreprises ou agences souhaitaient comparer les taux de clics de milliers de publicités, avoir une équipe de personnes modérant les posts sur leurs pages ou bien suivre et analyser les performances et interactions entre leurs publicités et leurs pages, ils devaient faire appel à un entreprise tierce membre du programme PMD de Facebook. Mais le Business Manager de Facebook offre une importante part de ses services gratuitement », explique l’article.

PMD_FacebookLes ad tech spécialisées dans le réseau devront donc vite trouver de la valeur supplémentaire à proposer.

Une source de Facebook tempère en démontrant que ces entreprises pourront continuer de coopérer avec le réseau, car selon elle,  Business Manager permettra aux  membres de PMD « d’y intégrer leurs propres solutions  et interfaces exactement comme ils font déjà avec l’interface de programmation pour la mise en ligne des publicités ».

Affaire à suivre.

L.U.L.