Avec Twitch, Amazon dévoile ses ambitions sur le champ de la publicité vidéo

octobre 22, 2014

amazon-conquersVous vous en souvenez, le géant des ventes en ligne Amazon avait acheté cet été Twitch, le service de streaming et de VOD de jeux vidéo, autant dire une importante manne d’audiences très engagées pour le géant que les annonceurs pourront cibler, y compris avec la connaissance des historiques d’achat chez Amazon. Beaucoup ont vu dans cet achat un pas important d’Amazon vers une stratégie plus ambitieuse sur le champ de la publicité digitale. The Wall Street Journal (ici) faisait pratiquement en même temps part des plans d’Amazon de lancer une nouvelle plateforme publicitaire Amazon Sponsored Links, à la manière d’un Google AdWords, qui se servirait de mots clés pour afficher les publicités.

En effet, avec ses 250 millions d’utilisateurs actifs, Amazon dispose d’une force immense sur le champ de la publicité spécifique au e-commerce. Selon eMarketer, le géant de la vente en ligne dont les revenus devront atteindre les $ 91 milliards cette année, devra obtenir 1% de ce montant avec les publicités, soit $ 1 milliard (plus que les $700 millions de 2013 donc), et ce sans compter les futures retombées de l’achat de Twitch sur les revenus publicitaires. Ce n’est rien à côté de Google, qu’en 2013 facturait $ 50 milliards en publicité, mais il s’agit sans doute là d’un trésor de données.

twitch-188_2« Sachant comment achetez-vous, pourquoi achetez-vous et ayant une analyse sur ce sur quoi vous serez bientôt ouverts et quand est beaucoup plus profitable pour Amazon que le fait d’être le lieu où vous achetez », analyse Mathew Sweezey, de Salesfore.com (lire ici). Mathew fait également référence à la capacité pour Amazon de faire du prétargeting : les données dont il dispose lui permettraient d’anticiper les achats et les intentions de ses utilisateurs. Pour lui, la plateforme d’Amazon sera sans doute une alternative très crédible à Google, dont les coûts par clic pour certains mots clés deviennent exorbitants, selon lui.

L’achat de Twitch ne fera que renforcer ces développements, surtout en considérant que la publicité vidéo est une tendance forte du moment et devra continuer de se développer sûrement sur le moyen et long terme.

 

 

LUL