Big data : ce qui se passe quand les marques s’emparent du tracking multiécran

mars 25, 2014

ActionX_evanLa capacité de suivre et cibler un même consommateur partout au sein de l’univers digital, qu’il soit sur son desktop ou sur un appareil mobile, n’est pas l’apanage d’un Google, d’un Facebook ou de Twitter. Les e-commerçants et marques dont les sites et applications nécessitent un login peuvent l’avoir tout autant, nous le rappelle le PDG et co-fondateur d’ActionX, Evan Schwartz, dans un post publié par adexchanger.

Et ça tombe bien, car pour la relation clients désormais, rien ne vaut une connaissance très fine et une capacité à délivrer des messages adaptés au détail près à chaque utilisateur mais aussi à l’appareil qu’il utilise, au moment de la journée ou de la semaine, à l’achat qu’il vient de réaliser, aux recherches qu’il est en train de faire… Y compris pour bien calibrer la pression publicitaire et en tirer des leçons.

 « Amazon offre un superbe exemple d’une entreprise qui est en train de personnaliser chaque expérience et message marketing à chaque écran. Le comportement du consommateur informe la stratégie de merchandising, les emails et les publicités ‘retargetées’ qui doivent démarrer dans le web mobile, traverser l’application Amazon pour aboutir en une vente sur le desktop », dit-il.

L’importance d’une telle démarche est, nous venons de voir, évidente. Pour cela, des solutions existent sur le marché, qui proposent le suivi cross canal par analyse des comportements dans les différentes environnements de l’utilisateur logué et par déduction. Et elles s’assoient ActionX_weDriveCommercesur une richesse inouïe : celle des données 1st party de l’annonceur.

Evan donne un certain nombre de conseils pour les marques qui seraient tentées de s’y mettre. Tout d’abord, « examinez de très près comment vos clients interagissent avec votre marque et sur tous les appareils », de façon ensuite à considérer les nombreux avantages d’adapter vos messages marketing à chaque situation. Mettez en place l’équipe qui soit à même de bâtir et déployer une véritable stratégie data multiécran, de façon à l’utiliser pour la personnalisation de chaque message.

Inutile de vous dire qu’ActionX est précisément une plateforme de retargeting et de marketing multiécran qui, au demeurant, a levé 3 M$ l’automne dernier afin de finaliser le développement de sa plateforme de reciblage.

 L.U.L.